facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les grands singes capables de deviner si une personne se trompe

Les grands singes comme les bonobos, les chimpanzés et les orangs-outans, sont apparemment capables, comme les humains, de deviner quand une personne se trompe, ont constaté des chercheurs. « Comprendre quand quelqu’un d’autre croit quelque chose qui est faux est un signe de cognition sociale avancée et les scientifiques pensaient que les grands singes n’avaient pas cette capacité », expliquent ces primatologues dans leur étude publiée mercredi dans la revue américaine Plos One.

Ces scientifiques, menés par David Buttelmann, du Max Planck Institute for Evolutionary Anthropology en Allemagne, sont parvenus à cette conclusion en soumettant 34 primates du zoo de Leipzig à un test mis au point pour des enfants âgés d’un an et demi.

Le test consiste en une personne plaçant un objet dans une des deux boites situées devant lui et, ce, en présence d’un grand singe.
Ensuite une deuxième personne sort l’objet pour le mettre dans une autre boite puis verrouille les deux boites.

Dans le premier cas de figure, le sujet numéro un reste dans la pièce et voit que l’objet a été déplacé, sachant exactement où il se trouve.

Dans le second cas, la deuxième personne sort de la pièce et ignore que l’objet a été changé de place, ce qui fait qu’elle détient une fausse information et

Le singe qui savait comment déverrouiller les deux boites pouvait décider laquelle ouvrir pour ces deux personnes pendant le test.
Les chercheurs ont observé qu’à l’instar des jeunes enfants, ces primates avaient clairement aidé davantage la personne qui se trompait.

Ce comportement suggère que ces grands singes utilisent leur compréhension de ce qu’une personne pense être la réalité pour décider de l’aider ou pas, expliquent ces chercheurs.

« Cette recherche montre pour la première fois que les chimpanzés, les bonobos ou les orangs-outans peuvent s’appuyer sur leur compréhension de fausses croyances pour venir en aide aux autres », estime David Buttelmann.

Si ces observations sont confortées par d’autres expériences cela signifiera que les grands singes comme les humains pourraient être capables de « lire » dans la pensée des autres dans le cadre d’interactions sociales, concluent ces scientifiques.

Cette capacité apparaît chez les humains à partir de quinze mois.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

22 août 2017 Syrie: des groupes de l'opposition échouent à trouver une stratégie commune

Des groupes de l’opposition syrienne réunis à Ryad se sont séparés sans accord sur une stratégie de négociation face au régime, en raison des divergences sur le sort du président Bachar al-Assad, a rapporté un participant mardi. Le Haut lire plus

Belga

22 août 2017 Moins de clandestins traversent la frontière mexicaine sous Trump

Le nombre de clandestins tentant de traverser la frontière entre le Mexique et les Etats-Unis a fortement baissé cette année par rapport à l’an dernier, selon l’administration de Donald Trump, qui effectue mardi une visite de terrain dans le sud-ouest du pays. Selon un re lire plus

Belga

22 août 2017 "Un processus psychotique" chez l'homme ayant foncé sur des piétons à Marseille

L’automobiliste qui a foncé sur des piétons lundi à Marseille, dans le sud-est de la France, faisant un mort et un blessé, est dans un « probable processus psychotique », selon l’examen psychiatrique cité mardi par le parquet. Le trentenaire a reconnu en garde lire plus

Belga

22 août 2017 La brasserie malinoise Anker planche sur un whisky tourbé

La brasserie malinoise Het Anker a relancé en 2010 une activité de distillation sur le site Molenberg à Blaasveld où les ancêtres du responsable actuel, Charles Leclef, ont produit du genièvre jusqu’au début du siècle dernier. Après un pr lire plus

Belga

22 août 2017 Le groupe The War on Drugs sort son nouvel album vendredi

« Je veux juste faire de la musique dont je sois fier »: Adam Granduciel, leader fragile et sourcilleux du groupe de rock américain The War on Drugs, revient vendredi avec « A Deeper Understanding », un quatrième album apaisé, qui touche au sublime comme le précédent. lire plus

Belga

22 août 2017 Jelle Van Damme enchanté d'être impliqué dans l'ambitieux projet de l'Antwerp

Jelle Van Damme, comme tous les joueurs, sans exception, ayant changé de club au cours du mercato, est ravi d’entamer un nouveau et passionnant chapitre de sa carrière. « Faire partie de l’ambitieux projet d’un club mythique comme l’Antwerp est vraiment très excitant », a en effet lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/