"Les Gardiens de la Galaxie 2", vers une sortie sur les chapeaux de roue

“Les Gardiens de la Galaxie” reviennent cette semaine, presque trois ans après un succès planétaire grâce à leur humour potache, plutôt inhabituel dans le monde sérieux des superhéros. Si l’effet de surprise semble s’être estompé, leurs nouvelles aventures devraient pourtant ravir le box-office. Ce deuxième volet, baptisé tout simplement “Les Gardiens de la Galaxie 2”, “est plus amusant que la plupart des films mais pas aussi amusant que le premier”, estime Chris Nashwaty, critique d’Entertainment Weekly.

Pour Todd McCarthy, du magazine spécialisé dans le cinéma The Hollywood Reporter, cette suite est “comme le second tour de montagnes russes qui étaient vraiment fantastiques la première fois mais qui ont désormais un goût de déjà-vu”.

Les fans devraient néanmoins accourir dans les salles obscures en Europe, où il sort cette semaine, et en Amérique du Nord où il sera à l’affiche à partir du 5 mai.

Il devrait, selon Shawn Robbins de BoxOffice.com, engranger autour de 160 millions de dollars en Amérique du Nord pour son premier week-end d’exploitation.

Le premier volet, sorti à l’été 2014, avait encaissé 94 millions le premier week-end aux Etats-Unis et au Canada. Il a rapporté 770 millions au total dans le monde.

Le réalisateur James Gunn a repris sa place derrière les caméras pour ces nouvelles péripéties du groupe d’aventuriers le plus dingue de la galaxie.

Les Gardiens tentent cette fois de maintenir la cohésion de leur famille de substitution à un moment où le chef de la bande, incarné par Chris Pratt, est confronté à des problèmes familiaux après sa rencontre avec son père (Kurt Russell), mi-dieu mi-planète vivante.

Partager l'article

27 avril 2017 - 08h10