Les Galeries Royales Saint-Hubert s'offrent un nouvel éclairage pour leurs 170 ans

Les Galeries Royales Saint-Hubert, inaugurées en 1847, poursuivent leur cure de jouvence et bénéficient désormais d’un nouvel éclairage intérieur plus économique et plus écologique (LED). Afin de marquer l’événement, les Galeries s’illumineront en musique, sur la Rhapsodie hongroise de Liszt composée voici 170 ans, tous les soirs à 21h30 du 28 avril au 3 mai, indique jeudi un communiqué. Oeuvre de l’architecte Jean-Pierre Cluysenaar, 36 ans à l’époque, les Galeries Royales Saint-Hubert ont été édifiées en à peine 15 mois par 750 ouvriers. Inspiré de la Galerie d’Orléans à Paris, l’endroit abritait dès l’origine un théâtre, un marché aux fleurs, des restaurants, des commerces ainsi que des appartements.
En 170 ans d’existence, les Galeries ont connu bon nombre d’améliorations dont la plus importante a eu lieu en 1951 avec la démolition/reconstruction du Théâtre des Galeries mais il aura fallu attendre 1997 pour que le passage couvert face l’objet d’une rénovation complète.
Depuis lors, verrières, façades, sous-sols, Vaudeville, Théâtre Royal des Galeries mais aussi appartements, péristyle et hôtel ont ainsi été rénovés. Seules, la Galerie des Princes et les façades extérieures attendent encore de retrouver leur éclat originel.
Les Galeries Royales Saint-Hubert, qui figurent parmi les passages couverts les plus anciens d’Europe, voient défiler chaque année plus de 6 millions de personnes et demeurent un lieu de passage réputé où le luxe se mélange toujours à l’attractivité touristique et culturelle.

Partager l'article

27 avril 2017 - 15h50