facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les frères Baldwin se déchirent autour de Trump, selon Alec

Déjà responsable d’une profonde division au sein du parti républicain, Donald Trump sépare aussi l’une des plus célèbres familles d’acteurs d’Hollywood, a révélé en plaisantant le comédien Alec Baldwin jeudi. « Un de mes frères est à la convention républicaine. C’est pas grave. Mon autre frère est là-bas pour manifester contre Trump », a dit l’acteur, provoquant les rires de près de 4.000 personnes assistant au grand salon de la bande dessinée Comic-Con à San Diego. A plusieurs milliers de kilomètres de là, le milliardaire devait accepter l’investiture présidentielle républicaine jeudi au dernier soir d’une convention organisée à Cleveland, dans l’Ohio (nord). « Mes deux frères sont chacun à un opposé de l’éventail politique et moi je suis là à porter des couches en disant aux gens ce qu’ils doivent faire », a plaisanté Alec Baldwin, qui était venu présenter le film d’animation « Boss Baby » sur un bébé au grand sens des affaires auquel il prête sa voix. « Il y a un Baldwin pour chaque occasion. Bizarre », s’est alors amusé l’acteur et humoriste américain Chris Hardwick, qui animait la discussion organisée par les studios Dreamworks.

Alec Baldwin n’a pas précisé qui de ses trois frères était à Cleveland, mais Stephen Baldwin est un ardent défenseur de Donald Trump depuis son passage dans l’émission de téléréalité longtemps animée par le candidat à la Maison Blanche, « The Apprentice ». Stephen, acteur notamment dans « Usual Suspect » (1995), a donné plusieurs interviews soutenant le milliardaire depuis la convention républicaine. Derrière le « Baldwin anti-Trump » se cache certainement William, qui a manifesté mardi à Cleveland pour dénoncer les morts d’hommes noirs tués par des policiers blancs. « La vaste majorité des policiers sont des gens biens et bien entraînés », avait-il dit à cette occasion à l’AFP. « Mais les pratiques et méthodes des policiers doivent changer. Il le faut. Ca ne marche pas », a-t-il ajouté. S’il n’a pas officiellement annoncé son choix pour la présidentielle, Alec avait en début d’année dénoncé sur Twitter l’utilisation par Donald Trump « de l’agression et d’une trop grande confiance en soi pour masquer un message profondément imprécis ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Hillary Clinton compare Trump à Nixon et sa démission

L’ancienne candidate démocrate à la présidence américaine, Hillary Clinton, a fait vendredi un parallèle entre la démission de l’ancien président Richard Nixon et Donald Trump, lors d’un discours devant les diplômés de son ancienne univer lire plus

Belga

27 mai 2017 Au moins 28 morts dans de violents combats dans la capitale libyenne

Au moins 28 personnes ont été tuées et plus de 100 blessées vendredi dans de violents affrontements entre milices armées rivales à Tripoli. Ces combats ont opposé des forces loyales au gouvernement d’union nationale (GNA) soutenu par la communaut lire plus

Belga

27 mai 2017 Le Pentagone va tester l'interception d'un missile intercontinental

Le Pentagone va tester la semaine prochaine l’interception d’un missile balistique intercontinental, le type de missile dont la Corée du Nord cherche à se doter. Le test est programmé pour mardi, a indiqué vendredi la branche du Pentagone en charge des missiles, la Missil lire plus

Belga

27 mai 2017 Les forces égyptiennes ont bombardé des "camps terroristes" en Libye

L’aviation égyptienne a mené vendredi six frappes contre des « camps d’entraînement terroristes » en Libye après une nouvelle attaque meurtrière contre la minorité chrétienne copte, a indiqué la télévision d’Etat. Selon la chaî lire plus

Belga

27 mai 2017 Ligue des Champions – La finale de Cardiff sera jouée pour des raisons de sécurité avec le toit fermé

La finale de la Ligue des Champions de football se disputera pour la première fois sous un toit couvert, le samedi 3 juin à Cardiff. Cette mesure a été adoptée pour des raisons de sécurité. La fédération galloise de football (FAW) a anno lire plus

Belga

27 mai 2017 Macron ne cède rien à May sur le Brexit

Le président français Emmanuel Macron n’a rien cédé vendredi, lors du G7 de Taormina (Sicile), aux demandes de la Première ministre britannique Theresa May de négocier un accord commercial entre l’UE et le Royaume-Uni avant le Brexit. Lors de la premi lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/