facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les financements troubles du "Loup de Wall Street"

Un film avec Leonardo di Caprio sur une escroquerie boursière financé par un détournement de fonds publics: les accusations des autorités américaines visant « Le Loup de Wall Street » n’ont rien à envier à un véritable scénario hollywoodien. Sorti en 2013, le film de Martin Scorsese est apparu en marge d’une offensive judiciaire américaine lancée mercredi pour récupérer un milliard de dollars d’actifs achetés avec de l’argent détourné du fonds souverain malaisien 1MDB. Succès planétaire avec 392 millions de recettes mondiales, ce long-métrage a bénéficié de financements de 100 millions de dollars illégalement siphonnés via des montages complexes dans les paradis fiscaux, selon les autorités américaines. « La population malaisienne n’a pas perçu un centime des bénéfices réalisés par ce film. (…) Cet argent est allé dans les poches des parents et associés des responsables corrompus de 1MDB », a déclaré la ministre adjointe de la Justice, Leslie Caldwell, en annonçant la saisie des futures recettes générées par le film.

Au centre des accusations américaines figure Riza Aziz le beau-fils du Premier ministre malaisien, qui a co-fondé en 2010 le studio de cinéma hollywoodien Red Granite ayant produit « Le Loup de Wall Street ». Le film raconte l’histoire vraie du trader new-yorkais Jordan Belfort, qui a fait fortune en escroquant ses clients. Son financement proviendrait toutefois d’un détournement de fonds massif portant sur 1,4 milliard de dollars, qui avaient été levés pour le compte de 1MDB via des émissions d’obligations en 2012, selon la plainte américaine. Une partie de cette somme –237 millions de dollars– a été placée sur un compte suisse ouvert au nom d’une société immatriculée dans les Iles Vierges britanniques avant d’être utilisée par Riza Aziz pour acheter de luxueuses propriétés et fonder son studio de cinéma, affirment les autorités. « Red Granite Pictures et sa production +Le Loup de Wall Street+ ont été financés avec de l’argent qu’on peut rattacher aux produits des émissions obligataires de 2012 », assure la plainte américaine.

Selon la bible de l’industrie du cinéma américain The Hollywood Reporter, les 100 millions de Red Granite ont été suffisants pour « financer intégralement » le film. Récompensé en 2014 d’un Golden Globe pour son interprétation dans « Le Loup de Wall Street », Leonardo di Caprio lui-même avait rendu hommage à Red Granite en remerciant l’ensemble de « l’équipe de production », dont Riza Aziz, pour avoir pris des « risques sur ce film ». Red Granite a nié toute malversation quand les premières rumeurs d’une enquête fédérale américaine sur le fonds malaisien ont commencé à circuler. Le studio a six longs-métrages à son actif dont « Les Brasiers de la colère » (2013) avec Christian Bale et « Daddy’s Home » (2015) avec Mark Wahlberg et Will Ferrell.
Contacté par l’AFP, Red Granite n’a pas fait de commentaires dans l’immédiat.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mars 2017 Conflit en Syrie – La Turquie annonce la fin de son opération militaire dans le nord du pays

La Turquie a annoncé mercredi la fin de son opération militaire dans le nord de la Syrie, sans préciser si elle allait en retirer ses troupes. Ankara justifiait cette intervention sur le sol syrien par des raisons de sécurité intérieure et de lutte contre le lire plus

Belga

29 mars 2017 FIBA Europe Cup – Ostende bat l'Elan Chalon 85-80 en demi-finale aller

Ostende s’est imposé 85-80 face aux Français de l’Élan Chalon en demi-finale aller de la FIBA Europe Cup de basket, mercredi soir au au Versluys Dôme d’Ostende. Les champions de Belgique menaient de 5 points (44-39 à la mi-temps). Ils ont creusé l’écar lire plus

Belga

29 mars 2017 Brexit – Madrid veut rassurer les Espagnols vivant au Royaume-Uni

L’Espagne a présenté mercredi comme une priorité la défense des droits de ses citoyens au Royaume-Uni après le Brexit et ouvert un guichet au sein de son ambassade à Londres pour répondre à leurs questions. « Nous voulons que soient maintenus, d lire plus

Belga

29 mars 2017 France: une "charte de l'imam" pour faire face aux discours radicaux

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) a annoncé mercredi l’adoption d' »une charte de l’imam » pour aider les mosquées à mieux lutter contre les discours radicaux. A moins d’un mois de l’élection présidentielle, dans un pays marqué par plusieurs lire plus

Belga

29 mars 2017 Brexit – Une réunion des pays de l'Europe du sud aura lieu le 10 avril en Espagne

Une réunion des pays d’Europe du sud pour discuter des négociations sur le Brexit aura lieu le 10 avril en Espagne, a-t-on annoncé de source officielle à Madrid, quelques heures après le déclenchement officiel par Londres de son divorce européen. Le P lire plus

Belga

29 mars 2017 Les Eagles se reforment pour un grand festival de rock

Le groupe The Eagles, pionnier du country rock, va être reformé pour la première fois dans le cadre de concerts depuis janvier 2016 et la disparition de son co-fondateur Glenn Frey, à l’occasion d’un festival sur les deux côtes américaines. Ce festival se d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/