Les Fêtes de Gand ont attiré 12% de visiteurs en moins

Les Fêtes de Gand (Gentse Feesten) se sont terminées lundi à 10h00. Elles ont attiré 12% de visiteurs en moins par rapport à 2015, une baisse de fréquentation expliquée en partie par la menace terroriste. Les Fêtes étaient toutefois « très agréables », a expliqué l’échevin des Fêtes, Christophe Peeters (Open Vld) lors d’une évaluation.
Les Fêtes se sont déroulées sans incident majeur. « C’est un grand doigt d’honneur aux personnes qui veulent détruire notre manière de vivre et notre société », a déclaré Christophe Peeters. Le porte-parole de la police, Manuel Gonzalez, parle de l’une des « plus sûres et agréables Gentse Feesten » jusqu’à présent.

« Jusqu’à l’avant-dernière soirée, l’ambiance était très enjouée. Malheureusement, il y a eu une grosse bagarre avec l’utilisation de couteaux mais c’est la seule que nous ayons eue ». Le nombre d’incidents a notamment été limité grâce au « soutien incroyable » des organisateurs et de leurs gestionnaires de sécurité et d’ambiance, ajoute-t-il.

Manuel Gonzalez souligne que les visiteurs se sont montrés compréhensifs à propos des mesures de sécurité intensifiées, en raison de la menace terroriste. Les transports en commun De Lijn ont transporté 300.000 voyageurs entre le Flanders Expo et la zone des Fêtes avec des bus festifs spéciaux.

Partager l'article

25 juillet 2016 - 13h45