facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les fabricants de "Cornish pasties" dans l'angoisse d'un Brexit

Ils ont rempli les estomacs de générations de mineurs mais les « Cornish pasties », chaussons en demi-lune farcis de viande et de légumes, pourraient bien faire les frais d’un Brexit, redoutent certains artisans. Le mets, préparé traditionnellement avec de la viande de boeuf, des pommes de terre, des rutabagas et des oignons, compte parmi les dizaines de spécialités britanniques bénéficiant d’une Indication géographique protégée (IGP) de l’UE, au même titre que le whisky écossais ou le pâté en croute de Melton Mowbray. Dans les Cornouailles, région du sud-ouest de l’Angleterre dont ces petits chaussons sont un symbole, des fabricants s’inquiètent d’une sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne à l’issue du vote de jeudi.

Pour Marion Symonds, patronne de Portreath Bakery, la perte du label européen obtenu en 2011 compromettrait la qualité de ce mets très prisé des Anglais. Car d’autres produits similaires, fabriqués hors des Cornouailles, pourraient dès lors s’approprier le nom de « Cornish pasties ». « Dans les Cornouailles, vous ne trouverez jamais une +pasty+ à la carotte, c’est un tabou », explique-t-elle à l’AFP. « Mais si vous sortez de la région – et je l’ai vu de mes propres yeux, à Londres et ailleurs -, vous trouverez des copies avec de la bouillie à l’intérieur », dit-elle avec dégoût. L’industrie des « Cornish pasties » représente 65 millions de livres (80 millions d’euros) par an pour la région, avec à la clef quelque 2.000 emplois.
Mais sans l’indication IGP, le secteur pourrait péricliter, met en garde Marion Symonds qui gère ce qu’elle présente comme le tout premier service « drive-in » de vente de pasties.

Si on en croit la légende, ces spécialités culinaires ont été popularisées au XIXe siècle par les mineurs d’étain, qui s’en délectaient sous terre, sans toutefois manger la croûte, potentiellement contaminée par l’arsenic des mines. La recette d’alors a parcouru le monde au gré des voyages, et elle est toujours appréciée aujourd’hui en Australie ou au Mexique. L’association des Cornish Pasty, qui représente l’industrie locale, est récemment entrée dans le débat en se déclarant pour le maintien dans l’UE, au motif qu’il serait « particulièrement inapproprié » de risquer de perdre la précieuse IGP. Le Premier ministre conservateur David Cameron a lui-même mis en garde plus largement contre le danger qui guette le statut dont jouissent les produits régionaux britanniques en cas de rupture avec l’UE.

Les pasties ont aussi été récupérées par le camp adverse: Boris Johnson, ancien maire conservateur de Londres et champion des pro-Brexit, est même allé jusqu’à en brandir un lors d’une étape de son bus de campagne, le mois dernier dans les Cornouailles. Difficile de savoir si la spécialité perdra effectivement son IGP, aucun pays n’ayant encore jusqu’à présent pris la décision de tourner le dos à l’UE. Sans doute y aurait-il une période de flou, puis un accord de réciprocité sur les appellations entre autorités britanniques et européennes. Reste que parmi les fabricants des Cornouailles, il y a aussi des partisans d’une sortie du giron européen. John Beard par exemple, le patron de Pasty Line, une entreprise qui confectionne les fameuses gâteries pour boulangeries, pubs ou maisons de repos, depuis 1993. L’IGP est certes « très utile », admet-il. Ce qui le dérange, en fait, c’est le tombereau de réglementations bureaucratiques imposé, selon lui, par les institutions européennes aux entreprises. « C’est à vous donner mal à la tête », grince-t-il tandis que, dans son dos, des employés remplissent des rangées de chaussons de boeuf cru et de légumes, avant qu’ils ne soient refermés, puis cuits. Et il déplore « toutes ces règles et autres réglementations faites par quelqu’un se trouvant à des milliers de kilomètres ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mai 2017 Jenson Button pénalisé de 15 places sur la grille au GP de Monaco après un changement de moteur

Avant même de disputer les qualifications du Grand Prix de Monaco, programmées samedi à 14h00, Jenson Button est déjà sûr de devoir démarrer du fond de la grille dimanche. Le Britannique, qui remplace Fernando Alonso parti disputer les 500 miles d’India lire plus

Belga

27 mai 2017 La trésorerie du secrétariat social Group S fragilisée

Le secrétariat social Group S, qui calcule les salaires d’un demi-million d’employés, a effectué des placements liés aux activités de l’exploitant de maisons de repos Senior Assist, actuellement en graves difficultés financières, rapportent L’Echo et lire plus

Belga

27 mai 2017 Conflit en Syrie – Des civils fuient des villes aux mains de l'EI après des raids

Des centaines de civils fuient deux villes tenues par le groupe djihadiste Etat islamique (EI) dans l’est de la Syrie après une série de raids qui ont fait de nombreux morts, a indiqué samedi l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). Un « déplacement de grande am lire plus

Belga

27 mai 2017 Steven Kruijswijk, dixième du général du Tour d'Italie, doit abandonner en raison de problèmes d'estomac

Le Néerlandais Steven Kruijswijk (Lotto NL-Jumbo) ne prendra pas le départ de la vingtième étape du tour d’Italie. Il souffre de problèmes d’estomac. « Vraiment déçu de quitter la course de cette manière! », a écrit sur Twitter M. Kruijswi lire plus

Belga

27 mai 2017 Irak: nouvelle offensive sur les derniers quartiers djihadistes de Mossoul

Les forces irakiennes ont lancé une offensive sur plusieurs fronts pour reprendre les derniers quartiers de Mossoul tenus par l’organisation djihadiste État islamique (EI), a annoncé samedi le Commandement conjoint des opérations (JOC), qui coordonne la lutte contre l’EI lire plus

Belga

27 mai 2017 Afghanistan: 18 tués dans l'explosion d'une voiture piégée dans l'est

Au moins 18 personnes, militaires et civils, ont été tuées samedi, premier jour du ramadan, dans l’explosion d’une voiture piégée à une station de bus à Khost, dans l’est de l’Afghanistan, selon des responsables. « Une voiture suicide a fait 18 morts e lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/