facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les eurodéputés fixent leurs conditions pour approuver un accord de retrait du Royaume-Uni

Une proposition de résolution exposant les conditions pour une approbation par le Parlement européen de tout accord de retrait avec le Royaume-Uni a été approuvée mercredi lors de la conférence des présidents. Le texte soutenu par quatre groupes politiques (PPE, S&D, ADLE et Les Verts) sera débattu et soumis au vote la semaine prochaine lors de la plénière à Strasbourg. La résolution attache notamment une grande importance au traitement équitable des citoyens de l’UE et souligne la nécessité de la réciprocité et de la non-discrimination entre les citoyens britanniques vivant dans l’UE et les citoyens de l’Union vivant au Royaume-Uni.

« Pour nous, la priorité absolue est de régler la question des droits des citoyens dès que possible. Cela doit être le premier sujet auquel nous devons nous attaquer lors des négociations. Les citoyens ne doivent pas devenir un élément de marchandage », a commenté Guy Verhofstadt, le coordinateur sur le Brexit pour le Parlement européen.

L’ancien Premier ministre belge a également affirmé qu’il n’était pas question de marchander avec les Britanniques des points de politique économique avec des questions de sécurité intérieure et extérieure. « La sécurité est bien trop importante pour la transformer en un jeton de poker lors de négociations », a-t-il déclaré.

Les eurodéputés rappellent en outre dans le texte que le Royaume-Uni ne peut pas commencer de négociations sur un possible accord commercial avec des pays tiers avant d’avoir quitté l’Union. Ils préviennent que des accords bilatéraux entre Londres et un ou plusieurs autres États membres de l’UE, par exemple concernant des institutions financières basées au Royaume-Uni, constitueraient une violation des traités.

Alors que la cheffe du gouvernement britannique Theresa May a plaidé pour des négociations de sortie « parallèles » à celles sur un « futur partenariat », le président du Parlement européen Antonio Tajani et Guy Verhofstadt ont exclu cette option. Un accord sur les relations futures ne pourra être conclu que quand le Royaume-Uni aura effectivement quitté l’Union, ont-ils insisté.

Après la conclusion d’un accord sur le retrait, MM. Tajani et Verhofstadt ont toutefois ouvert la porte à l’application d’un accord transitoire, limité à trois ans, sur base d’un plan sur les relations futures de l’UE et du Royaume-Uni.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 août 2017 Conflit en Syrie – "Labyrinthe mortel" pour les civils de Raqa

Les civils bloqués dans la ville syrienne de Raqa, fief du groupe Etat Islamique (EI), sont pris au piège dans un « labyrinthe mortel » en raison des combats intenses visant à chasser les jihadistes, assure jeudi Amnesty International. L’ONU estime jusqu’à 25.000 le nombre lire plus

Belga

24 août 2017 Décès du cinéaste Alain Berbérian

Le cinéaste français Alain Berbérian, réalisateur de « La Cité de la peur » et du « Boulet », est décédé mardi a l’âge de 63 ans, a déclaré mercredi à l’AFP son agent, confirmant une information de La Tribune de Gen lire plus

Belga

24 août 2017 Pas de lien entre les attentats en Catalogne et la camionnette suspecte à Rotterdam

Aucun lien n’a été établi entre la camionnette immatriculée en Espagne transportant des bombonnes de gaz interceptée à Rotterdam et les attentats en Catalogne, a informé une source judiciaire à l’agence Reuters. Les enquêteurs sont arriv lire plus

Belga

24 août 2017 Canada: Trudeau exhorte les demandeurs d'asile à respecter le processus habituel

Le premier ministre canadien Justin Trudeau a exhorté mercredi les demandeurs d’asile à ne pas traverser la frontière canado-américaine hors d’un point d’entrée officiel dans le but de présenter leur dossier au Canada. « Vous ne serez pas avantagé si v lire plus

Belga

24 août 2017 La camionnette suspecte à Rotterdam sans danger et transportée au poste de police

La camionnette immatriculée en Espagne qui faisait l’objet d’une investigation des services de déminage néerlandais à Rotterdam a été déclarée sans danger et déplacée au poste de police vers 23h00. Plus tôt dans la soir lire plus

Belga

24 août 2017 Attentats en Catalogne – Geens demande que les mosquées signalent chaque imam à l'Exécutif des Musulmans

Le ministre de la Justice Koen Geens (CD&V) souhaite que l’Exécutif des Musulmans demande à chaque mosquée quels sont les imams qui y sont actifs. Le ministre espère avoir de la sorte un meilleur aperçu de qui prêche en Belgique, alors qu’un imam suspect lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/