facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les enfants distinguent très tôt l'alcool des autres boissons, selon une étude suisse Les enfants distinguent très tôt l'alcool des autres boissons, selon une étude suisse

La moitié des enfants de trois ans reconnaissent déjà les boissons alcoolisées et, à six ans, cette proportion passe à 80%, ressort-il d’une étude d’Addiction Suisse, un organisme de prévention, réalisée sur 300 enfants âgés de trois à six ans et dont les résultats ont été publiés jeudi. Une équipe d’Addiction Suisse basée à Lausanne a montré à ces enfants des dessins représentant diverses scènes de la vie quotidienne sur un écran tactile, par exemple un repas de midi, un pique-nique ou une fête. Au-dessous apparaissaient les photos de huit boissons sans alcool et quatre qui en contenaient. Les enfants devaient désigner, en les touchant du doigt, celles que les personnes figurant dans les dessins étaient en train de boire. À la fin, ils devaient encore nommer toutes les boissons et juger si elles contenaient de l’alcool ou non.

Les résultats montrent de manière générale que les enfants savent que parmi les boissons sur lesquelles on les a questionnés, il en est qui contiennent de l’alcool et ne leur sont pas destinées. Quant à la connaissance des normes sociales dans ce domaine – qui en boit et à quelle occasion – ils semblent l’acquérir à partir de 5 ans.

Dans l’ensemble, quatre petits sondés sur cinq savent que normalement, les enfants ne boivent pas d’alcool. En outre, ils attribuent plus souvent les boissons alcoolisées aux hommes qu’aux femmes, une différence qui s’accentue avec l’âge.

Ils savent aussi distinguer le contexte festif: lorsque la scène représentait une fête, la part des attributions d’alcool aux adultes par les enfants de cinq et six ans a été particulièrement élevée, respectivement 41,5% et 47,4%.

L’étude met en lumière le fait que les enfants développent des représentations au sujet de l’alcool bien plus tôt qu’on ne le supposait, conclut Addiction Suisse. La question reste de savoir dans quelle mesure cette connaissance précoce influera plus tard sur leur propre consommation.
La moitié des enfants de trois ans reconnaissent déjà les boissons alcoolisées et, à six ans, cette proportion passe à 80%, ressort-il d’une étude d’Addiction Suisse, un organisme de prévention, réalisée sur 300 enfants âgés de trois à six ans et dont les résultats ont été publiés jeudi. Une équipe d’Addiction Suisse basée à Lausanne a montré à ces enfants des dessins représentant diverses scènes de la vie quotidienne sur un écran tactile, par exemple un repas de midi, un pique-nique ou une fête. Au-dessous apparaissaient les photos de huit boissons sans alcool et quatre qui en contenaient. Les enfants devaient désigner, en les touchant du doigt, celles que les personnes figurant dans les dessins étaient en train de boire. À la fin, ils devaient encore nommer toutes les boissons et juger si elles contenaient de l’alcool ou non.

Les résultats montrent de manière générale que les enfants savent que parmi les boissons sur lesquelles on les a questionnés, il en est qui contiennent de l’alcool et ne leur sont pas destinées. Quant à la connaissance des normes sociales dans ce domaine – qui en boit et à quelle occasion – ils semblent l’acquérir à partir de 5 ans.

Dans l’ensemble, quatre petits sondés sur cinq savent que normalement, les enfants ne boivent pas d’alcool. En outre, ils attribuent plus souvent les boissons alcoolisées aux hommes qu’aux femmes, une différence qui s’accentue avec l’âge.

Ils savent aussi distinguer le contexte festif: lorsque la scène représentait une fête, la part des attributions d’alcool aux adultes par les enfants de cinq et six ans a été particulièrement élevée, respectivement 41,5% et 47,4%.

L’étude met en lumière le fait que les enfants développent des représentations au sujet de l’alcool bien plus tôt qu’on ne le supposait, conclut Addiction Suisse. La question reste de savoir dans quelle mesure cette connaissance précoce influera plus tard sur leur propre consommation.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 juillet 2017 Les princes William et Harry ont eu une "brève" conversation avec Diana le jour de sa mort

Les princes britanniques William et Harry ont révélé avoir parlé brièvement à leur mère Diana le jour de sa mort, le 31 août 1997, avouant que cette « courte » conversation pesait encore « beaucoup » sur leurs esprits, vingt ans plus tard. « C’ lire plus

Belga

23 juillet 2017 Crise au Venezuela – Un violoniste emblématique de l'opposition à Maduro blessé dans des heurts avec l'armée

Un jeune violoniste vénézuélien, personnage emblématique des manifestations contre le président Nicolas Maduro, a été blessé au visage lors de troubles survenus samedi à Caracas lorsqu’un rassemblement a été dispersé lire plus

Belga

23 juillet 2017 Maison Blanche: le nouveau chef de la communication efface des tweets de soutien à Hillary

Le nouveau directeur de la communication de la Maison Blanche, Anthony Scaramucci, récemment embauché par le président américain Donald Trump, a effacé samedi une série d’anciens tweets qu’il avait postés sur sa page personnelle du réseau de mi lire plus

Belga

23 juillet 2017 Suisse: 18 personnes blessées dans un accident de tracteur à un enterrement de célibat

Un enterrement de vie de célibataire à Wohlen, dans le nord de la Suisse près de Zurich, a mal tourné samedi. Les participants festoyaient sur une remorque tirée par un tracteur, immatriculé uniquement pour des trajets liés à l’agriculture. Tra lire plus

Belga

23 juillet 2017 ATP Newport – La finale opposera John Isner à Matthew Ebden Ebden

L’Américain John Isner, 21e mondial, s’est qualifié samedi pour la finale du tournoi sur gazon de Newport, doté de 535.625 dollars, où il affrontera l’Australien Matthew Ebden, 249e au classement ATP. Isner a dominé son compatriote Bjorn Fratangelo (ATP 142) 6-2, 6 lire plus

Belga

23 juillet 2017 Supercoupe – Francky Dury a vu son équipe en progrès

Battu en Supercoupe par Anderlecht (2-1) pour la première rencontre officielle de la saison, Francky Dury, le coach de Zulte-Waregem était déçu d’être passé à côté du premier trophée de la saison. Lors des dix premières minut lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/