facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les enfants distinguent très tôt l'alcool des autres boissons, selon une étude suisse Les enfants distinguent très tôt l'alcool des autres boissons, selon une étude suisse

La moitié des enfants de trois ans reconnaissent déjà les boissons alcoolisées et, à six ans, cette proportion passe à 80%, ressort-il d’une étude d’Addiction Suisse, un organisme de prévention, réalisée sur 300 enfants âgés de trois à six ans et dont les résultats ont été publiés jeudi. Une équipe d’Addiction Suisse basée à Lausanne a montré à ces enfants des dessins représentant diverses scènes de la vie quotidienne sur un écran tactile, par exemple un repas de midi, un pique-nique ou une fête. Au-dessous apparaissaient les photos de huit boissons sans alcool et quatre qui en contenaient. Les enfants devaient désigner, en les touchant du doigt, celles que les personnes figurant dans les dessins étaient en train de boire. À la fin, ils devaient encore nommer toutes les boissons et juger si elles contenaient de l’alcool ou non.

Les résultats montrent de manière générale que les enfants savent que parmi les boissons sur lesquelles on les a questionnés, il en est qui contiennent de l’alcool et ne leur sont pas destinées. Quant à la connaissance des normes sociales dans ce domaine – qui en boit et à quelle occasion – ils semblent l’acquérir à partir de 5 ans.

Dans l’ensemble, quatre petits sondés sur cinq savent que normalement, les enfants ne boivent pas d’alcool. En outre, ils attribuent plus souvent les boissons alcoolisées aux hommes qu’aux femmes, une différence qui s’accentue avec l’âge.

Ils savent aussi distinguer le contexte festif: lorsque la scène représentait une fête, la part des attributions d’alcool aux adultes par les enfants de cinq et six ans a été particulièrement élevée, respectivement 41,5% et 47,4%.

L’étude met en lumière le fait que les enfants développent des représentations au sujet de l’alcool bien plus tôt qu’on ne le supposait, conclut Addiction Suisse. La question reste de savoir dans quelle mesure cette connaissance précoce influera plus tard sur leur propre consommation.
La moitié des enfants de trois ans reconnaissent déjà les boissons alcoolisées et, à six ans, cette proportion passe à 80%, ressort-il d’une étude d’Addiction Suisse, un organisme de prévention, réalisée sur 300 enfants âgés de trois à six ans et dont les résultats ont été publiés jeudi. Une équipe d’Addiction Suisse basée à Lausanne a montré à ces enfants des dessins représentant diverses scènes de la vie quotidienne sur un écran tactile, par exemple un repas de midi, un pique-nique ou une fête. Au-dessous apparaissaient les photos de huit boissons sans alcool et quatre qui en contenaient. Les enfants devaient désigner, en les touchant du doigt, celles que les personnes figurant dans les dessins étaient en train de boire. À la fin, ils devaient encore nommer toutes les boissons et juger si elles contenaient de l’alcool ou non.

Les résultats montrent de manière générale que les enfants savent que parmi les boissons sur lesquelles on les a questionnés, il en est qui contiennent de l’alcool et ne leur sont pas destinées. Quant à la connaissance des normes sociales dans ce domaine – qui en boit et à quelle occasion – ils semblent l’acquérir à partir de 5 ans.

Dans l’ensemble, quatre petits sondés sur cinq savent que normalement, les enfants ne boivent pas d’alcool. En outre, ils attribuent plus souvent les boissons alcoolisées aux hommes qu’aux femmes, une différence qui s’accentue avec l’âge.

Ils savent aussi distinguer le contexte festif: lorsque la scène représentait une fête, la part des attributions d’alcool aux adultes par les enfants de cinq et six ans a été particulièrement élevée, respectivement 41,5% et 47,4%.

L’étude met en lumière le fait que les enfants développent des représentations au sujet de l’alcool bien plus tôt qu’on ne le supposait, conclut Addiction Suisse. La question reste de savoir dans quelle mesure cette connaissance précoce influera plus tard sur leur propre consommation.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

21 janvier 2017 Investiture de Donald Trump – La "marche des femmes" anti-Trump débute en Australie avec des milliers de manifestants

Des milliers d’Australiens, et aussi de Néo-Zelandais, hommes et femmes, ont lancé samedi la série de manifestations anti-Donal Trump prévues ce jour dans le monde et aux Etats-Unis. Hommes et femmes ont défilé par milliers à Sydney et Melbourne, en A lire plus

Belga

21 janvier 2017 Démission de la ministre coréenne de la Culture, soupçonnée d'une "liste noire" d'artistes

La ministre sud-coréenne de la Culture a démissionné samedi après avoir été arrêtée pour avoir constitué une « liste noire » de quelque dix mille artistes critiques de la présidente destituée Park Geun-Hye, a annoncé l’ lire plus

Belga

21 janvier 2017 Open d'Australie – Van Cleemput, le coach de Goffin, ne s'attendait pas "à une victoire sur ce score-là"

Thierry Van Cleemput, le coach de David Goffin (ATP 11), était un homme heureux après la qualification de son protégé pour les huitièmes de finale à l’Australian Open, samedi. Le mentor hennuyer était très satisfait de la manière dont le lire plus

Belga

21 janvier 2017 Italie: 16 morts dans l'accident du bus hongrois transportant des adolescents

L’accident d’un bus hongrois transportant des adolescents hongrois, survenu tard vendredi soir à une sortie de l’autoroute de Vérone (nord de l’Italie), a fait un total de 16 morts, ont indiqué les pompiers locaux. Ce nouveau bilan devrait être définitif, ont-ils pr lire plus

Belga

21 janvier 2017 Avalanche en Italie: trois nouveaux survivants extraits de l'hôtel enseveli

Les secouristes italiens ont extrait dans la nuit de vendredi à samedi trois nouveaux survivants des décombres de l’hôtel dévasté dans les Abruzzes, dans le centre de l’Italie. Mais deux des dix survivants repérés la veille sont toujours prisonniers de lire plus

Belga

21 janvier 2017 Open d'Australie – "J'aurais tellement aimé que Julien Hoferlin soit là pour voir ça", confie Dan Evans

Le Britannique Dan Evans a créé la surprise à l’Open d’Australie de tennis en battant Marin Cilic (ATP 7) puis Bernard Tomic (ATP 27) pour se hisser en huitième de finale. Le petit droitier de Birmingham, 26 ans, était d’ailleurs très ému après lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/