facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les enfants distinguent très tôt l'alcool des autres boissons, selon une étude suisse Les enfants distinguent très tôt l'alcool des autres boissons, selon une étude suisse

La moitié des enfants de trois ans reconnaissent déjà les boissons alcoolisées et, à six ans, cette proportion passe à 80%, ressort-il d’une étude d’Addiction Suisse, un organisme de prévention, réalisée sur 300 enfants âgés de trois à six ans et dont les résultats ont été publiés jeudi. Une équipe d’Addiction Suisse basée à Lausanne a montré à ces enfants des dessins représentant diverses scènes de la vie quotidienne sur un écran tactile, par exemple un repas de midi, un pique-nique ou une fête. Au-dessous apparaissaient les photos de huit boissons sans alcool et quatre qui en contenaient. Les enfants devaient désigner, en les touchant du doigt, celles que les personnes figurant dans les dessins étaient en train de boire. À la fin, ils devaient encore nommer toutes les boissons et juger si elles contenaient de l’alcool ou non.

Les résultats montrent de manière générale que les enfants savent que parmi les boissons sur lesquelles on les a questionnés, il en est qui contiennent de l’alcool et ne leur sont pas destinées. Quant à la connaissance des normes sociales dans ce domaine – qui en boit et à quelle occasion – ils semblent l’acquérir à partir de 5 ans.

Dans l’ensemble, quatre petits sondés sur cinq savent que normalement, les enfants ne boivent pas d’alcool. En outre, ils attribuent plus souvent les boissons alcoolisées aux hommes qu’aux femmes, une différence qui s’accentue avec l’âge.

Ils savent aussi distinguer le contexte festif: lorsque la scène représentait une fête, la part des attributions d’alcool aux adultes par les enfants de cinq et six ans a été particulièrement élevée, respectivement 41,5% et 47,4%.

L’étude met en lumière le fait que les enfants développent des représentations au sujet de l’alcool bien plus tôt qu’on ne le supposait, conclut Addiction Suisse. La question reste de savoir dans quelle mesure cette connaissance précoce influera plus tard sur leur propre consommation.
La moitié des enfants de trois ans reconnaissent déjà les boissons alcoolisées et, à six ans, cette proportion passe à 80%, ressort-il d’une étude d’Addiction Suisse, un organisme de prévention, réalisée sur 300 enfants âgés de trois à six ans et dont les résultats ont été publiés jeudi. Une équipe d’Addiction Suisse basée à Lausanne a montré à ces enfants des dessins représentant diverses scènes de la vie quotidienne sur un écran tactile, par exemple un repas de midi, un pique-nique ou une fête. Au-dessous apparaissaient les photos de huit boissons sans alcool et quatre qui en contenaient. Les enfants devaient désigner, en les touchant du doigt, celles que les personnes figurant dans les dessins étaient en train de boire. À la fin, ils devaient encore nommer toutes les boissons et juger si elles contenaient de l’alcool ou non.

Les résultats montrent de manière générale que les enfants savent que parmi les boissons sur lesquelles on les a questionnés, il en est qui contiennent de l’alcool et ne leur sont pas destinées. Quant à la connaissance des normes sociales dans ce domaine – qui en boit et à quelle occasion – ils semblent l’acquérir à partir de 5 ans.

Dans l’ensemble, quatre petits sondés sur cinq savent que normalement, les enfants ne boivent pas d’alcool. En outre, ils attribuent plus souvent les boissons alcoolisées aux hommes qu’aux femmes, une différence qui s’accentue avec l’âge.

Ils savent aussi distinguer le contexte festif: lorsque la scène représentait une fête, la part des attributions d’alcool aux adultes par les enfants de cinq et six ans a été particulièrement élevée, respectivement 41,5% et 47,4%.

L’étude met en lumière le fait que les enfants développent des représentations au sujet de l’alcool bien plus tôt qu’on ne le supposait, conclut Addiction Suisse. La question reste de savoir dans quelle mesure cette connaissance précoce influera plus tard sur leur propre consommation.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 juillet 2017 Le film "King of the Belgians" remporte le prix du public au festival d'Odessa

« King of the Belgians », le quatrième long-métrage de Peter Brosens et Jessica Woodworth, a remporté samedi soir le Grand Prix lors du Festival international du film d’Odessa, en Ukraine. Il s’agit de la huitième distinction à travers le monde pour cette oeuvre data lire plus

Belga

23 juillet 2017 Réforme des pensions – Les mesures envisagées par Bacquelaine, une "rupture de contrat" pour les syndicats

Les syndicats ont qualifié, dimanche, les mesures qu’envisage le ministre des Pensions Daniel Bacquelaine (MR) de « rupture de contrat pure et simple », ont-ils indiqué dans un communiqué en front commun. FGTB, CSC et CGSLB déplorent que des fins de carrière faisable lire plus

Belga

23 juillet 2017 Mostra de Venise: Michel Franco, Anna Mouglalis et Rebecca Hall parmi les jurés

Les cinéastes Michel Franco, Edgar Wright, le Tawanais Yonfan ou encore les actrices Rebecca Hall, Anna Mouglalis et Jasmine Trinca seront membres du jury de la 74e Mostra de Venise qui sera présidée par l’actrice Annette Bening, a annoncé dimanche le festival. La r lire plus

Belga

23 juillet 2017 Le corps de l'adolescent porté disparu à Bütgenbach retrouvé dans le lac

Le corps de l’adolescent porté disparu depuis samedi après-midi au lac de Bütgenbach a été retrouvé sans vie dans ce même lac, annonce dimanche VTM Nieuws sur son site internet. Sebastiaan avait disparu samedi vers 16h00 alors qu’il s’était baign lire plus

Belga

23 juillet 2017 Quelque 140.000 festivaliers présents aux Francofolies de Spa

Quelque 140.000 festivaliers se sont déplacés du 20 au 23 juillet au centre de Spa afin d’assister aux quelque 90 concerts programmés à l’occasion de cette 24e édition des Francofolies, a annoncé Charles Gardier, co-organisateur des Francofolies à l’o lire plus

Belga

23 juillet 2017 Jeux Mondiaux – Sandrine Tas en or et Bart Swings en argent dans le 1000m en roller

Sandrine Tas a remporté dimanche matin sa troisième médaille lors des Jeux Mondiaux de Wroclaw en Pologne. Elle s’est parée d’or dans le 1000m en roller sur piste. Bart Swings a lui pris la médaille d’argent sur la même distance chez les messieurs. Tas avait lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/