facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les chimpanzés préfèrent coopérer qu'être en compétition

La coopération est souvent considérée comme un élément-clé qui sépare les être humains des autres espèces animales, mais des chercheurs ont établi que nos plus proches cousins, les chimpanzés, peuvent aussi apprendre à travailler en équipe, selon une étude lundi. En fait, les chimpanzés sont cinq fois plus nombreux à préférer la coopération à la rivalité, et ils parviennent à trouver des moyens pour décourager les tire-au-flanc, rapporte cette étude publiée dans le « Proceedings of the National Academy of Sciences ».
« Etant donné que le ratio coopération/conflit est à peu près similaire chez les humains et chez les chimpanzés, notre étude montre d’étonnantes similarités entre les espèces et donne un éclairage différent sur l’évolution humaine », dit Malini Suchak, principale auteure de ces travaux. Celle-ci est professeure assistante de comportement animal, écologie et conservation au Canisius College de Buffalo.
Les chercheurs ont essayé durant cette étude de recréer du mieux possible l’environnement naturel des chimpanzés, plaçant 11 d’entre eux dans des zones herbeuses en extérieur près d’un appareil avec des cordes qu’ils pouvaient utiliser pour obtenir des récompenses. Mais ils devaient travailler ensemble pour obtenir ces gratifications, par groupes de deux ou trois.
S’ils ont commencé par entrer en compétition les uns avec les autres, ils ont rapidement compris qu’il leur serait plus avantageux de s’entraider. Et sur 94 heures de tests, les chercheurs ont constaté 3.656 actes de coopération.
Petit bémol, ils ont également relevé 600 interactions de rivalité, quand les chimpanzés ont volé, ou essayé de voler des récompenses sans avoir coopéré pour les obtenir, ont poussé les autres ou ont commencé à se battre.
Certains singes ont parfois dépassé ces formes de compétition en « protestant directement auprès des autres », note encore l’étude. Ou ils ont refusé de travailler en présence d’un tire-au-flanc, une stratégie d’évitement que les humains utilisent également.
D’autres fois, des chimpanzés dominants intervenaient pour repousser les pique-assiettes, ce que les scientifiques appellent une punition infligée par une tierce partie, un comportement là aussi en vogue chez les hommes.
Les résultats de ces travaux devraient conduire la communauté scientifique à reconsidérer à quel point la coopération est un moyen de survie dans le monde animal, estime Frans de Waal, co-auteur expert en primates et professeur de psychologie à l’Emory University. « C’est devenu une affirmation courante dans la littérature que la coopération humaine est un phénomène unique. C’est assez curieux parce que les meilleures idées que nous avons à propos de l’évolution des phénomènes de coopération viennent directement d’études animales », note-t-il. « La nature est pleine d’exemples de coopération, des fourmis jusqu’aux orques. Notre étude est la première à montrer que nos plus proches cousins savent très bien éviter les rivalités et les tire-au-flanc. La coopération est gagnante! », conclut-il.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

29 mars 2017 Le cyclone Debbie transforme le nord de l'Australie en "zone de guerre"

Le nord de l’Australie s’est réveillé mercredi dans les décombres après le passage du cyclone Debbie de catégorie 4. D’ordinaire réputées pour leurs plages de sable blanc et eaux bleu turquoise, les régions touristiques de la côte est du lire plus

Belga

29 mars 2017 ATP Miami – David Goffin éliminé par l'Australien Nick Kyrgios en 8e de finale

Le N.1 belge et 12e mondial David Goffin a été éliminé par l’Australien Nick Kyrgios en 8e du Masters 1000 de Miami mercredi matin. David Goffin a vu son parcours aux Masters 1000 de Miami, s’achever mardi en 1/8e de finale. Le N.1 belge et 12e mondial a été lire plus

Belga

29 mars 2017 Experts tués en RDC: l'ONU fera tout pour que justice soit rendue

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a confirmé mardi soir que les corps découverts en République démocratique du Congo (RDC) étaient bien ceux de deux experts de l’ONU, assurant que les Nations unies feraient « tout leur possible p lire plus

Belga

29 mars 2017 Totalement paralysé, il réussit à se servir de son bras grâce à des implants cérébraux

Près de dix ans après un accident de vélo, un Américain paralysé à partir des épaules peut à nouveau utiliser son bras et sa main droite pour boire ou manger, grâce à une nouvelle neuroprothèse saluée comme une « premi lire plus

Belga

29 mars 2017 L'aéroport londonien de Stansted bloqué par une manifestation anti-expulsions

La piste d’atterrissage de l’aéroport londonien de Stansted a été temporairement bloquée mardi soir en raison d’une manifestation visant, selon les organisateurs, à empêcher des expulsions vers le Nigeria. Huit vols ont été détourn lire plus

Belga

29 mars 2017 Quatre banques françaises et l'assureur AXA financent la colonisation israélienne

Les quatre premières banques françaises et l’assureur AXA financent la colonisation des Territoires palestiniens par Israël via leurs participations dans des banques et des entreprises israéliennes actives dans les colonies, affirme un rapport de la Fédération lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/