facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Les campagnes Clinton et Trump utilisent Pokémon Go pour attirer des électeurs

Les équipes de campagne d’Hillary Clinton et de Donald Trump utilisent le jeu vidéo Pokémon Go, véritable phénomène mondial, pour tenter de séduire de nouveaux électeurs, en particulier les plus jeunes, ou pour diffuser leurs messages. « Ces deux joueurs de Pokémon viennent de s’enregistrer pour voter », a tweeté récemment Joe Makielski, l’un des responsables du parti démocrate dans le Colorado (ouest), en postant la photo de deux jeunes hommes.

La candidate démocrate Hillary Clinton a, quant à elle, déclaré la semaine dernière dans un discours que son équipe et elle-même voulaient profiter de la popularité du jeu pour aller à la pêche aux électeurs. « Je ne sais pas qui a créé ‘Pokemon Go’, mais j’essaie de voir comment on peut (l’utiliser pour amener les joueurs de) Pokémon dans les bureaux de vote », avait-elle lancé.

Le jeu pour téléphones portables, créé par Niantic Labs en partenariat avec Nintendo et sa filiale The Pokemon Company, incite les gens à partir à la recherche de personnages virtuels disséminés dans des espaces publics bien réels. L’application, téléchargée plus de 75 millions de fois, est très prisée du jeune public et permet de localiser d’autres joueurs.

La campagne Clinton envoie donc des membres de son équipe arpenter rues, parcs et autres lieux publics à la recherche de ces accros. Leur mission: les détourner quelques minutes de leur téléphone et de leur traque aux Pokémon pour les aider à s’enregistrer sur les listes électorales. Les partisans d’Hillary Clinton espèrent ainsi séduire de jeunes électeurs en vue du scrutin du 8 novembre, comme les équipes du président Barack Obama avaient réussi à le faire en mettant à profit les réseaux sociaux en 2008 et 2012.

L’équipe de Donald Trump n’est pas en reste. La Trump Tower de New York est une destination populaire pour les joueurs de Pokémon Go et, la semaine dernière, l’équipe de campagne a posté une vidéo parodiant sa rivale en monstre Pokémon avec pour titre: « Non à Hillary la crapule ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 RDC : deux médias d'opposition émettent après un mois de suspension

Deux médias congolais d’opposition dont le signal avait été coupé depuis plus d’un mois ont pu émettre de nouveau lundi, a-t-on appris auprès de leur directeur à Kinshasa. « Le signal de Radio liberté et [celui] de CCTV [Canal Congo tél lire plus

Belga

24 janvier 2017 Le président de la fédération du PS Namur appelle Di Rupo à faire un pas de côté

Robert Joly, le président de la fédération du PS namurois a appelé son président de parti Elio Di Rupo à « laisser place aux jeunes » et à se « remettre en question » lors des voeux présentés aux militants lundi soir au Théâtre lire plus

Belga

24 janvier 2017 USA: la nomination de Rex Tillerson à la diplomatie franchit un premier cap

La commission des Affaires étrangères du Sénat américain a approuvé lundi la nomination par Donald Trump de Rex Tillerson, ancien PDG d’ExxonMobil, à la tête du département d’Etat, malgré l’opposition démocrate. Les sénateur lire plus

Belga

24 janvier 2017 Des embryons de chevaux de course vendus pour 26.000 euros lors d'une première mondiale

La toute première vente aux enchères en ligne d’embryons de chevaux de course réalisée sur le site et-auction.com a rapporté plusieurs dizaines de milliers d’euros, a indiqué l’organisateur Björn Van Bunder lundi. L’embryon de la jument Candy, appartena lire plus

Belga

23 janvier 2017 Open d'Australie – Kim Clijsters entre mardi dans le Hall of Fame du tennis

Kim Clijsters a été nominée au mois de septembre pour rejoindre en 2017 le Hall of Fame de tennis. Elle est aujourd’hui officiellement choisie. L’ancien N.1 mondial l’Américain Andy Roddick et la joueuse néerlandaise en fauteuil roulant Monique Kalkman-van den Bosc lire plus

Belga

23 janvier 2017 Deux hommes condamnés dans une affaire de blanchiment pour un montant de 399.850 euros

Le tribunal correctionnel néerlandophone de Bruxelles a condamné le 19 janvier dernier deux hommes impliqués dans une affaire de blanchiment d’argent pour un montant de 399.850 euros. Le juge a estimé que la provenance de l’argent n’avait pas pu être démontr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/