Les 2 hommes soupçonnés d'être liés au jihadiste Rachid Kassim, privés de liberté

Deux hommes, soupçonnés d’être liés au jihadiste français du groupe Etat islamique (EI) Rachid Kassim, ont été mis en examen et écroués, a déclaré mercredi le parquet de Paris. Ces deux Français, âgés de 30 et 39 ans, ont été mis en examen pour “association de malfaiteurs en relation avec une entreprise terroriste”, a précisé le parquet. Arrêtés vendredi, ils fréquentaient Rachid Kassim, soupçonné d’avoir téléguidé des attentats en France depuis la zone irako-syrienne. Ils étaient en contact, l’un récemment, avec Kassim via la messagerie cryptée Telegram.

Partager l'article

21 septembre 2016 - 10h35