facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'Equateur admet avoir restreint l'usage de l'internet à Assange

L’Equateur a admis mardi avoir restreint temporairement l’usage de l’internet dans son ambassade de Londres, où est réfugié depuis 2012 Julian Assange, le fondateur de WikiLeaks, pour échapper à son extradition vers la Suède. « L’Equateur, dans l’exercice de sa souveraineté, a restreint temporairement l’accès à une partie de son système de communications dans son ambassade au Royaume-Uni », a indiqué le ministère des Affaires étrangères dans un communiqué.
« Cette restriction temporaire n’empêche pas que l’organisation WikiLeaks mène à bien ses activités journalistiques », ajoute le texte.
Le ministère équatorien a précisé qu’au cours des dernières semaines, WikiLeaks a publié une importante quantité de documents qui ont un « impact » sur la campagne électorale aux Etats-Unis. « La décision de publier ce type d’information est de la responsabilité exclusive de l’organisation WikiLeaks », a-t-il souligné.
Il a affirmé que le gouvernement équatorien « respecte le principe de non intervention dans les affaires d’autres pays, ne s’immisce pas dans les processus électoraux en cours, ni ne soutient un candidat en particulier ».
C’est « dans ce sens » qu’il a été décidé de restreindre l’accès à l’internet au sein de l’ambassade.
Le ministère a en outre souligné que l’Equateur, selon sa tradition de défense des droits humains, en particulier des personnes victimes de persécutions politiques, avait confirmé le droit d’asile accordé à Julian Assange, qui est de nationalité australienne, et réitère son « intention de protéger sa vie et son intégrité physique jusqu’à ce qu’il puisse rejoindre un lieu sûr ».
« La politique extérieure de l’Equateur obéit exclusivement à des décisions souveraines et ne cède pas aux pressions d’autres pays », a-t-il encore souligné.
Un peu plus tôt mardi, le département d’Etat des Etats-Unis avait démenti des accusations émises par WikiLeaks selon lesquelles le secrétaire d’Etat, John Kerry, avait demandé à l’Equateur de couper la connexion internet de Julian Assange.
Julian Assange, 45 ans, est réfugié à l’ambassade d’Equateur en Grande-Bretagne depuis juin 2012 pour éviter d’être extradé en Suède, où il est sous le coup d’un mandat d’arrêt dans le cadre d’une enquête pour viol, après la plainte déposée par une Suédoise en 2010.
M. Assange nie les faits, dénonçant une manoeuvre pour l’extrader vers les États-Unis, qui veulent le juger pour la diffusion d’informations secrètes.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juin 2017 Six arrestations lors d'une action anti-terroriste en Europe

Six personnes suspectées d’avoir un lien avec l’organisation terroriste État islamique ont été arrêtées lors d’une opération menée à travers l’Europe. Quatre suspects ont été arrêtés à Palma de Mallorca, lire plus

Belga

28 juin 2017 Le groupe TNT touché par la cyberattaque mondiale, les colis bloqués à Liège

Le groupe mondial de livraison TNT a été touché par la vague de cyberattaques mondiales apparue mardi, via une faille de Windows pour laquelle Microsoft avait déjà diffusé un correctif. « Cela a eu des répercussions dans le centre de tri TNT/Fedex situ lire plus

Belga

28 juin 2017 La CDU d'Angela Merkel au plus haut dans les sondages depuis 2015

Le parti conservateur de la chancelière allemande Angela Merkel est crédité de 40% des intentions de vote pour les élections fédérales du 24 septembre en Allemagne, selon un sondage publié mercredi par l’institut Forsa. Il s’agit du score le plus lire plus

Belga

28 juin 2017 "La Servante écarlate", la série qui passionne l'Amérique de l'ère Trump

Les Etats-Unis qui basculent dans la dictature ultra-conservatrice, menée par une caste qui use de l’esclavage sexuel pour se perpétuer: la nouvelle série américaine « La servante écarlate » a séduit une Amérique profondément marquée par l lire plus

Belga

28 juin 2017 Miranda Kerr rend des bijoux liés à un scandale de corruption en Malaisie

Le mannequin australien Miranda Kerr a remis à la justice américaine pour 8,1 millions de dollars de bijoux qui lui avaient été offerts et qui seraient liés à un vaste scandale de corruption au sein du fonds souverain malaisien 1MDB. Elle avait reçu c lire plus

Belga

28 juin 2017 L'acteur suédois Michael Nyqvist, star de la trilogie Millenium, est décédé

L’acteur suédois Michael Nyqvist, surtout connu chez nous pour avoir incarné le journaliste Mikael Blomkvist dans la trilogie de films « Millenium », est décédé mardi à l’âge de 56 ans. Il a perdu son combat contre un cancer du poumon. Né à lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/