facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

L'embargo ukrainien sur des produits russes entrera en vigueur le 10 janvier

L’embargo ukrainien sur des produits russes, notamment alimentaires, imposé en riposte à celui introduit par Moscou à compter du 1er janvier, débutera dès le 10 janvier, a annoncé samedi le gouvernement ukrainien. Dans un décret, le gouvernement a annoncé que l’embargo sera effectif jusqu’au 5 août 2016 mais qu’il pourra être levé plus tôt en cas de décision similaire de la Russie concernant les biens ukrainiens.
L’embargo s’appliquera à la viande, au poisson, au fromage, au café, aux cigarettes, à l’alcool, au thé, aux friandises mais aussi aux cosmétiques et aux équipements pour chemins de fer et locomotives, est-il précisé.
Le Premier ministre ukrainien Arseni Iatseniouk avait déjà annoncé fin décembre que Kiev allait riposter à l’embargo alimentaire russe avec des mesures similaires.
Le 21 décembre, le Premier ministre russe Dmitri Medvedev avait confirmé que la Russie étendrait à l’Ukraine l’embargo sur les produits alimentaires déjà imposé aux pays occidentaux, à partir du 1er janvier, date de l’entrée en vigueur de l’accord de libre-échange entre Kiev et l’Union européenne.
La Russie n’a cessé de répéter que cet accord de libre-échange risquait d’inonder son marché de produits européens si elle ne prenait pas des mesures de protection commerciale, ce que réfute la Commission européenne.
Outre l’embargo alimentaire, Moscou a décidé d’exclure également Kiev, à partir du 1er janvier, de la zone de libre-échange liant plusieurs pays de l’ex-URSS.
Dans la pratique, les marchandises en provenance du territoire ukrainien ne pourront pas passer la frontière russe en bénéficiant de droits de douane nuls mais seront soumis à des droits de douane d’environ 7% en moyenne.
En riposte, l’Ukraine a également introduit à partir de samedi, pour une durée d’un an, des droits de douane pour les produits en provenance de Russie, sans préciser le taux.
La Russie et l’Ukraine sont engagées dans une crise sans précédent depuis l’arrivée au pouvoir de pro-occidentaux en Ukraine début 2014, suivie de l’annexion de la Crimée puis du conflit avec des séparatistes prorusses dans l’Est qui a fait plus de 9.000 morts.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 août 2017 Iles Marshall: mort d'un militant infatigable de la lutte sur le climat

Tony de Brum, militant infatigable de la lutte contre le changement climatique qui fut très impliqué dans l’accord de Paris de 2015, est décédé à l’âge de 72 ans, a annoncé mercredi le gouvernement des Iles Marshall, nation du Pacifique menac lire plus

Belga

23 août 2017 Mexique: un journaliste tué, le 10e depuis le début de l'année

Le journaliste mexicain Candido Rios, correspondant d’un journal régional dans l’Etat de Veracruz (est), a été assassiné mardi, ont annoncé les autorités, ce qui porte à dix le nombre de reporters tués depuis début 2017 dans le pays. Can lire plus

Belga

23 août 2017 Kim Jong-Un ordonne de produire plus d'ogives d'ICBM

Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-Un a ordonné la production de moteurs de fusée et d’ogives de missiles balistiques intercontinentaux (ICBM) supplémentaires, ont rapporté mercredi les médias officiels. Les tensions autour des programmes nucléaire et lire plus

Belga

23 août 2017 Le typhon Hato déferle sur Hong Kong en niveau d'alerte maximale

Les autorités hongkongaises ont décrété mercredi le niveau d’alerte maximal à la tempête face au typhon Hato qui a paralysé la mégapole d’ordinaire frénétique, clouant au sol des centaines d’avions et provoquant la fermeture de la lire plus

Belga

23 août 2017 USA: l'exploitant d'un oléoduc controversé poursuit des ONG

L’exploitant d’un oléoduc américain dont la construction a été âprement combattue par des tribus Sioux a lancé mardi des poursuites contre plusieurs groupes de défense de l’environnement, les accusant notamment d’incitations à la violence. Le gr lire plus

Belga

23 août 2017 Brésil: l'ancien président Collor mis en examen dans le scandale Petrobras

L’ancien président brésilien Fernando Collor a été mis en examen dans le cadre du scandale Petrobras, la Cour suprême du Brésil ayant accepté une dénonciation du Parquet pour corruption passive, blanchiment d’argent et participation à une lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/