Le vice-président irakien qualifie l'Arabie saoudite de "lieu de naissance du terrorisme"

Le vice-président irakien Nouri al-Maliki a qualifié l’Arabie saoudite de « lieu de naissance du terrorisme » lors d’une visite en Iran, a indiqué mardi l’agence de presse iranienne Tasnim. Le vice-président s’est rendu à Téhéran pour parler de la lutte contre le groupe terroriste Etat islamique.

« Le terrorisme trouve ses racines en Arabie saoudite, c’est là qu’il est né », a-t-il déclaré. Il a affirmé que les Etats-Unis et l’Europe en prenaient également conscience. M. al-Maliki a poursuivi en expliquant que l’Arabie saoudite était l’unique pays dans lequel les diplomates irakiens rencontraient des problèmes.

Selon lui, l’Arabie saoudite devra un jour ou l’autre payer le prix de son soutien au terrorisme. L’Arabie saoudite est régulièrement pointée du doigt pour participer à la propagation du wahhabisme, mouvement fondamentaliste qui a nourri notamment le groupe Etat islamique.

Partager l'article

03 janvier 2017 - 17h45