Le tournage du dernier Mission Impossible rapporte 25 millions d'euros à la Ville de Paris

Le dernier volet de la série de films Mission impos­sible est actuel­le­ment en plein tour­nage dans les rues de la capi­tale française, indique Le Pari­sien. Pour que la surprise soit totale jusqu’au bout, la plupart des lieux de tour­nage ont été tenus secrets. Tout juste sait-on que d’aujourd’­hui, vendredi 7 avril, à lundi, le boule­vard Gari­baldi dans le XVe arron­dis­se­ment sera fermé à la circu­la­tion et au station­ne­ment. Un incon­vé­nient proba­ble­ment consi­déré comme mineur au regard de tout ce que le film va rappor­ter à la ville. Au-delà des retom­bées d’image pour Paris dont les rues vont servir de décor à un film qui devrait logique­ment faire venir des millions de gens dans les salles, tout le monde y trouve son compte. Dans un commu­niqué, la muni­ci­pa­lité s’est féli­ci­tée de voir que l’équipe de produc­tion va contri­buer à l’éco­no­mie de la ville : « Embauche de plus de 300 tech­ni­ciens français, d’im­por­tantes dépenses d’hé­ber­ge­ment, et un surcroît d’ac­ti­vité pour les pres­ta­taires tech­niques de la filière ciné­ma­to­gra­phique (loueurs de maté­riel, effets spéciaux). Envi­ron 25 millions d’eu­ros seront ainsi dépen­sés sur le terri­toire pari­sien. » Pour les besoins du film, deux héli­co­ptères survo­le­ront la ville le long de la Seine et dans le quar­tier de Bercy pour tour­ner des images.

Il s’agira du sixième volet ciné­ma­to­gra­phique de la fran­chise dont le premier film est sorti en 1996. Tom Cruise y donnera la réplique à Henry Cavill et à Vanessa Kirby devant les camé­ras de Chris­to­pher McQuar­rie, qui a réalisé le précé­dent opus, Rogue Nation.

Partager l'article

07 avril 2017 - 07h20