Le toit d'une école gantoise s'est effondré mardi après les cours

Le toit d’un bâtiment de l’école primaire De Mozaïek à Gand s’est effondré mardi soir. Aucun élève n’était présent dans l’établissement et personne n’a été blessé, rapporte la police locale. Les enfants seront accueillis mercredi dans un autre bâtiment. La police et les pompiers ont été alertés que le toit de l’école s’était effondré mardi peu après 18h00. “La cause n’est pas encore connue”, précise le porte-parole de la police locale de Gand. “Des travaux de rénovation étaient en cours et, après la sortie des élèves, le toit s’est effondré comme un château de cartes.” Selon le porte-parole, aucun élève n’était présent dans le bâtiment, ni au moment de l’incident ni durant la journée. Les ouvriers étaient également tous partis.
Un chien de patrouille a été un moment mobilisé parce qu’une mère s’inquiétait de ne pas voir rentrer son fils, mais il est rapidement apparu que ce dernier s’amusait dans une plaine de jeux.
L’ampleur des dégâts et des éventuels nouveaux risques d’effondrement sont actuellement évalués par l’architecte de la ville et les pompiers.

Partager l'article

25 avril 2017 - 21h35