Le suspect avait tiré sur des policiers plus tôt dans la matinée

L’individu abattu samedi matin à l’aéroport d’Orly après avoir dérobé l’arme d’un militaire est celui qui avait ouvert le feu sur des policiers plus tôt dans la matinée lors d’un contrôle d’identité à Garges les Gonesses, a déclaré le ministre français de l’Intérieur Bruno Le Roux. Le parquet antiterroriste de Paris s’est saisi de l’enquête, a-t-il été annoncé de source officielle.

Selon le ministre, l’individu était connu des services de renseignement et était fiché S. Il avait été repéré peu avant les faits à Vitry-sur-Seine « pour un car jacking », a encore indiqué le ministre.

Partager l'article

18 mars 2017 - 11h55