Le stress à l'origine d'un niveau d'absence record chez les fonctionnaires

L’absentéisme des fonctionnaires pour cause de maladie a atteint un sommet en 2015, et les chiffres de cette année devraient être encore pires, ressort-il mercredi des données de Medex, le service d’expertise médicale du SPF Santé publique. Plus d’un tiers des absences sont liées au stress. Le taux d’absentéisme des fonctionnaires pour raison de santé a atteint 5,98% en 2015, alors qu’il était de 5,71% en 2014, de 5,57% en 2013 et de 5,5% en 2012. Le stress, principal responsable de ces absences, est en forte progression depuis des années, souligne Eduard De Decker, responsable de la problématique chez Medex.

Le taux de 5,98% demeure comparable à celui du secteur privé. Selon des chiffres de Securex, le taux d’absentéisme pour maladie y a atteint 6,95% en 2015 alors qu’il était de 6,52% l’année précédente. Selon SD Worx, il s’agissait plutôt de 5,41% en 2015 et 5,12% en 2014. Le stress est également cité comme premier facteur d’absence dans le privé.

Partager l'article

27 juillet 2016 - 13h25