Sur BX1 TV Maintenant : "Bien Entendu"

Le pétrole monte nettement, emmené par l'essence

Les cours du pétrole ont nettement monté pour la deuxième séance consécutive jeudi, essayant de rebondir après une longue déprime, à l’aide notable d’une embellie du marché de l’essence. Le cours du baril américain de référence (WTI) a gagné 1,10 dollar à 41,93 dollars sur le contrat pour livraison en septembre au New York Mercantile Exchange (Nymex).
« Les cours avaient chuté à quelque 40 dollars, alors qu’ils dépassaient 50 dollars il y a environ un mois », a souligné Andy Lipow, de Lipow Oil Associates. « Beaucoup de fonds avaient tellement parié à la baisse qu’ils doivent se couvrir, y compris en prenant leurs bénéfices. »
Après un très mauvais mois de juillet, marqué par des inquiétudes sur le niveau toujours élevé de l’offre d’or noir, les cours commencent à montrer des velléités de rebond.
« Les cours se relancent au-dessus du seuil des 40 dollars, qui, une nouvelle fois, leur sert de trampoline », a commenté dans une note Matt Smith, de ClipperData.
Le marché pétrolier a entamé ce rebond, certes ralenti par quelques hésitations jeudi en début de séance new-yorkaise, après la publication en milieu de semaine de chiffres hebdomadaires sur l’offre américaine, et c’est donc dans ces statistiques que les analystes voyaient la principale explication à cette embellie.
En premier lieu, « le marché a été entraîné hier par les cours de l’essence à la suite de l’annonce d’une baisse des réserves », a rappelé M. Lipow.
Beaucoup d’investisseurs semblaient obnubilés depuis le mois dernier par le niveau élevé des stocks d’essence aux Etats-Unis, à un moment où ils sont censés baisser grâce aux déplacements estivaux.
Sur ce plan, « les chiffres d’hier ont témoigné d’une demande très solide, notamment pour l’essence », a assuré Carl Larry, de Frost & Sullivan. « Cela pourrait permettre aux cours du brut de rebondir ».

Partager l'article

04 août 2016 - 21h30