facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le pétrole finit en hausse à New York, au lendemain de l'Opep

Les cours du pétrole ont fini en hausse jeudi, toujours portés par l’annonce mercredi de la décision de l’Opep de réduire sa production afin de lutter contre la surabondance de l’offre. Le cours du baril de référence (WTI) a gagné 78 cents à 47,83 dollars sur le contrat pour livraison en novembre au New York Mercantile Exchange (Nymex).
Mercredi, l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep) a pris la décision surprise de ramener sa production à un niveau de 32,5 à 33 millions de barils par jour (mbj), contre 33,47 mbj en août, selon l’Agence internationale de l’Energie (AIE).
Les cours du pétrole se situent à des niveaux bas depuis deux ans à cause d’une production trop abondante par rapport à la demande.
Jeudi, la hausse des cours a toutefois été modérée, de nombreux investisseurs s’interrogeant sur la mise en place concrète de cette décision. « Ce que l’on a appris hier, c’est que les membres de l’Opep se sont mis d’accord pour trouver un accord en novembre. Cela ne signifie pas que quoi que ce soit ait été fait pour l’instant. Ils vont continuer à pomper dans leurs réserves dans les 60 jours qui viennent jusqu’à leur prochaine réunion le 30 novembre », a expliqué Bill Baruch de iiTrader.
D’ici là, un comité va notamment être mis en place pour déterminer les niveaux de production applicables à chacun des pays. Cela « suggère que les vraies négociations n’ont pas encore commencé », a jugé David Martin chez JPMorgan. L’enthousiasme était également tempéré par les exemptions dont pourraient bénéficier l’Iran et surtout le Nigeria et la Libye. « Cette réduction de la production pourrait à peine suffire à compenser les augmentations de production du Nigeria et de la Libye auxquelles on s’attend et nous serions toujours dans un marché où l’offre est surabondante », a indiqué Andy Lipow.
Par ailleurs, les analystes s’interrogeaient sur la réaction de la Russie et des autres pays producteurs non membres de l’Opep, qui représentent environ 60% de la production de brut mondial.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

16 août 2017 Washington dit au Brésil, Mexique, Chili, Pérou de rompre avec Pyongyang

Le vice-président américain Mike Pence a appelé mercredi quatre pays d’Amérique latine (Brésil, Mexique, Chili et Pérou) à rompre leurs relations économiques et diplomatiques avec la Corée du Nord. « Nous appelons avec force le Chili, le lire plus

Belga

16 août 2017 Nouvelle opération de l'armée près de Rio: 13 arrestations

Des policiers soutenus par l’armée brésilienne ont arrêté 13 personnes soupçonnées d’appartenir au crime organisé dans une banlieue de Rio, lors d’une nouvelle démonstration de force pour tenter d’enrayer l’escalade de la violence. Pour la deuxi lire plus

Belga

16 août 2017 Les Belges à l'étranger – Mertens grand artisan du succès napolitain, Odjidja buteur et vainqueur avec l'Olympiacos

Naples s’est imposé 2-0 face à l’OGC Nice lors du match aller des barrages de Ligue des Champions mercredi soir au stade San Paolo. Titulaire à la pointe de l’attaque napolitaine, Dries Mertens s’est montré particulièrement en forme dans cette rencontre grâce lire plus

Belga

16 août 2017 Jupiler Pro League – Ostende recrute Zinho Gano

Zinho Gano est le nouvel attaquant d’Ostende, a confirmé mercredi le club côtier. Gano, 23 ans, arrive en provenance de Waasland-Beveren et a signé un contrat de quatre ans avec le KVO. Formé au Club Bruges, Gano s’est d’abord illustré en Proximus League, à L lire plus

Belga

16 août 2017 Un homme est probablement mort noyé dans le port de Gand

Les services de secours et la police locale étaient à la recherche ce mercredi soir d’un homme qui a tenté de traverser à la nage l’un des docks du port de Gand. Il est probablement décédé, mais son corps n’a pas encore été retrouv lire plus

Belga

16 août 2017 La Colombie adopte un plan de protection des ex-guérilleros des Farc

Le gouvernement colombien a annoncé mercredi un plan de sécurité pour protéger les quelque 7.000 ex-guérilleros des Farc, après des assassinats dénoncés par les chefs de l’ancienne rébellion, qui va se convertir en parti politique. Envir lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/