Le président philippin Duterte n'est pas encore certain d'accepter l'invitation de Trump

Le président philippin Rodrigo Duterte n’est pas encore certain d’accepter l’invitation du président américain Donald Trump, estimant que son agenda est très chargé. « Je ne peux pas faire de promesse définitive », a déclaré lundi soir M. Duterte à la presse lors d’une visite d’un navire de guerre chinois dans la ville de Davao.
MM. Trump et Duterte se sont entretenus par téléphone dimanche et les deux dirigeants ont abordé divers problèmes dont la campagne contre la drogue, controversée car sanglante, menée par le président Durterte dans l’archipel d’Asie du sud est.
Durant cet échange téléphonique, le président américain a invité son homologue philippin à lui rendre visite aux USA.
M. Duterte a affirmé s’être déjà engagé à se déplacer en Russie et Israël cette année, tout en accueillant le sommet de l’Asie de l’est, auquel Donald Trump est convié.
La Maison Blanche a affirmé que l’invitation avait pour objectif de discuter de l’importance des relations entre les USA et les Philippines.

Partager l'article

02 mai 2017 - 06h55