Le président du Nigeria présente ses excuses pour avoir plagié un discours d'Obama

Le président nigérian Muhammadu Buhari a présenté ses excuses samedi pour avoir repris plusieurs passages d’un discours prononcé par son homologue américain Barack Obama en 2008 à Chicago à l’occasion de sa victoire au scrutin présidentiel, a indiqué son porte-parole. Les responsables de ce plagiat devront rendre des comptes, a précisé le porte-parole. Le chef de l’Etat nigérian a demandé à ses compatriotes de passer outre « l’incident » du 8 septembre et de se concentrer sur le message de cette allocution.

« Endossons un nouvel esprit de responsabilité, un esprit de service, de patriotisme et de sacrifice; engageons-nous à travailler dur et à prendre soin les uns des autres », a récité M. Buhari lors de son discours mensuel, lançant sa campagne « Le changement commence avec moi » contre la corruption et en faveur d’un Nigeria plus progressiste.

Ces mots sont quasiment identiques à ceux prononcés par Barack Obama en 2008 après son élection à la Maison-Blanche.

Le président nigérian a déjà fait l’objet des moqueries de la presse locale, qui souligne qu’il lance une campagne anticorruption en étant lui-même malhonnête.

Partager l'article

18 septembre 2016 - 09h50