Le procureur fédéral Frédéric Van Leeuw décoré de la Légion d'honneur française

Le procureur fédéral belge Frédéric Van Leeuw, en première ligne dans la lutte contre le terrorisme, a reçu jeudi les insignes de Chevalier dans l’ordre de la Légion d’honneur à l’ambassade de France à Bruxelles. Il a été décoré par le procureur de la République de Paris François Molins, qui a souligné “l’exceptionnelle coopération judiciaire” entre la Belgique et la France en matière d’antiterrorisme. Lors d’une cérémonie en présence de l’ambassadeur de France Claude-France Arnould et du ministre de la Justice Koen Geens, Frédéric Van Leeuw a salué le soutien et “la confiance inconditionnelle” de la Justice française malgré des critiques “parfois très dures”. La presse et plusieurs responsables politiques français avaient notamment pointé du doigt “les ratés” de l’enquête belge sur les attentats de Bruxelles et de Paris. “C’est en travaillant ensemble, en doublant les liens institutionnels par des liens personnels forts, que nous pourrons répondre de la manière la plus efficace possible à cette menace”, a plaidé le procureur fédéral.

Entré au parquet fédéral en 2007 et procureur depuis 2014, Frédéric Van Leeuw s’est par ailleurs félicité de la réponse “forte” des autorités judiciaires belges face au terrorisme, tout en résistant “à la tentation du non-droit”.

François Molins, qui a piloté les enquêtes sur les attentats en France, a lui loué “la conviction” du procureur fédéral, “un artisan essentiel” de la coopération entre les deux pays. Les deux procureurs sont en relation constante depuis le démantèlement de la cellule terroriste à Verviers en janvier 2015 et organisent régulièrement des rencontres bilatérales entre les deux parquets afin d’échanger des informations. “Notre coopération s’est construite progressivement et repose désormais sur des bases solides”, a ajouté le procureur de Paris. “Elle s’est révélée efficace et est un véritable exemple pour les pays touchés par le terrorisme.”

Le ministre Koen Geens s’est également réjoui de la coopération judiciaire “hors du commun” entre la Belgique et la France, symbolisée par cette décoration. “Nous avons su montrer que nous sommes en mesure de lutter ensemble contre le terrorisme.”

Partager l'article

29 juin 2017 - 15h15