facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le principal quotidien d'opposition hongrois va être vendu

Le principal quotidien d’opposition hongrois va être vendu, a déclaré son rédacteur en chef dimanche, au lendemain de la suspension de la parution qui a soulevé des inquiétudes sur la pluralité de la presse dans le pays. Le groupe Mediaworks, propriétaire de Nepszabadsag, avait assuré samedi que la suspension de la parution du journal était dictée par des raisons économiques, et serait suivie de l’élaboration « d’un nouveau concept ».
Les journalistes ont affirmé n’avoir pas été informés à l’avance de cette décision, et avoir été empêchés d’entrer dans le bâtiment.
Les représentants de Mediaworks et ceux de la rédaction ont échoué dimanche à s’entendre sur la reprise de la publication lundi et sur celle de la version en ligne du quotidien, selon le rédacteur en chef Andras Muranyi.
« Nous n’avons accepté de travailler que sur les conditions de la vente du journal et la recherche d’un nouveau propriétaire », a-t-il déclaré aux journalistes devant le siège du journal à Budapest.
Des partis d’opposition et plusieurs membres de la rédaction ont accusé le parti Fidesz du Premier ministre Viktor Orban d’avoir cherché à étouffer les médias ne soutenant pas la ligne du gouvernement.
Ils soulignent que l’annonce de la suspension de la parution du journal est survenue quelques jours après qu’il avait fait état d’allégations de corruption à l’égard de deux personnalités proches de M. Orban.
« La fermeture soudaire de Nepszabadsag crée un précédent inquiétant », a estimé dans un tweet le président du Parlement européen Martin Schulz.
Environ 2.000 personnes se sont rassemblées samedi à Budapest pour exprimer leur solidarité avec les journalistes du quotidien.
Créé il y a soixante ans, Nepszabadsag – dont le nom signifie « Le peuple libre » – est le plus fort tirage de la presse hongroise et un critique virulent du Premier ministre et de sa politique anti-immigration.
Depuis son arrivée au pouvoir en 2010, Viktor Orban, a souvent été accusé de vouloir utiliser les médias à son profit, et de larges secteurs des médias privés ont été achetés par des oligarques proches de son gouvernement, affirment ses détracteurs.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

25 février 2017 La chapelle Sixtine, photographiée avec une précision inédite

La chapelle Sixtine, chef d’oeuvre de l’art de la Renaissance connue notamment pour sa voûte peinte par Michel-Ange, se dévoile désormais dans ses plus infimes détails grâce à un travail photographique inédit, ont annoncé les musées du Vat lire plus

Belga

25 février 2017 Conflit en Syrie – Le bilan de l'attentat de l'EI près d'Al-Bab s'élève à 77 morts

Le bilan de l’attentat suicide mené vendredi par le groupe Etat islamique (EI) près de son ex-fief d’Al-Bab, dans le nord de la Syrie, s’est élevé à 77 morts, en majorité des civils, selon l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH). En raison d’un gr lire plus

Belga

25 février 2017 Renforcer Erdogan stabilisera la Turquie, selon le Premier ministre

Le Premier ministre turc Binali Yildirim a exhorté samedi ses concitoyens à dire « oui » à une réforme controversée qui renforcerait considérablement les pouvoirs du président Recep Tayyip Erdogan, affirmant qu’elle rendrait « durablement stable » la Turq lire plus

Belga

25 février 2017 Unia espère que la politique de Zuhal Demir sera au moins aussi ferme que son discours

« La nouvelle secrétaire d’État parle avec force. J’attends que sa politique soit au moins aussi vigoureuse. Et cela est vraiment nécessaire », déclare la co-directrice d’Unia, Els Keytsman. La nouvelle secrétaire d’État à l’Égalité des ch lire plus

Belga

25 février 2017 La Suède renonce à taxer la finance

Le gouvernement suédois a renoncé samedi à taxer la finance, une mesure qui faisait l’unanimité contre elle au sein du secteur financier. A sa place, l’exécutif, associant sociaux-démocrates et Verts, a annoncé vouloir augmenter de 0,09% à 0,12 lire plus

Belga

25 février 2017 Fermeture Caterpillar Gosselies – Les discussions autour du "plan social employés" ont progressé

La direction et les syndicats employés de l’entreprise Caterpillar Belgium à Gosselies (Charleroi) se retrouveront samedi après-midi pour une nouvelle séance de négociations. Jeudi et vendredi, les deux parties ont, de source syndicale, avancé vers un pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/