Le premier festival manga de Verviers sera organisé le 16 octobre

La Ville de Verviers organisera dimanche 16 octobre son premier festival manga à l’École Polytechnique de Verviers, a annoncé mardi Jean-François Istasse, échevin de la Culture. Cet événement, dénommé Festival Akiba, en référence à un quartier culturel de Tokyo, proposera diverses animations qui plongeront les visiteurs dans l’univers du manga et de la culture japonaise. Ce festival a été mis sur pied par le club manga de Verviers qui rassemble mensuellement une trentaine de membres. L’événement s’articulera essentiellement autour de diverses animations telles que le Cosplay, qui consiste à se déguiser en personnage manga, mais également du karaoké, des ateliers dessin, calligraphie ou encore origami.

« L’objectif de notre événement est d’intéresser le plus grand nombre, aussi bien les jeunes que les moins jeunes. Nous voulons partager notre passion et nous différencier de Made In Asia, organisé à Bruxelles, un rassemblement plus commercial », explique Valérie Grigorellis, membre du club manga de Verviers. D’autres activités se grefferont autour de ce premier festival manga. La bibliothèque de Verviers organisera pour les plus jeunes des ateliers créatifs.

Diverses expositions seront aussi prévues, à la Villa Sauvage à Ensival notamment ainsi qu’à l’hôtel Verviers où on pourra découvrir les tableaux de l’artiste Vincent de Jaegher, passionné du Japon. « Nous voulons aussi profiter de cet événement pour faire découvrir l’art de vivre japonais très différent, reposant sur l’optimisme. C’est un message que nous voulons faire passer aux Verviétois », a conclu l’échevin Jean-François Istasse, malmené lundi soir au conseil communal par Pauline Demoulin, cheffe de file Ecolo, qui a fustigé les choix et intérêts plutôt personnels de l’échevin par rapport aux thèmes culturels à développer à Verviers.

Partager l'article

04 octobre 2016 - 12h15