Le porte-parole de François Fillon soupçonné de fraude fiscale, selon le Canard enchaîné

Thierry Solère, le porte-parole du candidat Les Républicains à l’élection présidentielle François Fillon, fait l’objet d’une enquête préliminaire du parquet de Nanterre pour fraude fiscale, rapportent mardi plusieurs médias français sur la base des informations du Canard enchaîné à paraître mercredi. D’après l’hebdomadaire qui multiplie les révélations sur François Fillon et son entourage depuis plusieurs semaines, l’enquête a été ouverte en septembre dernier et porte sur les années 2010 à 2013. Le porte-parole du candidat Les Républicains, également député des Hauts-de-Seine, n’aurait pas payé une partie de ses impôts sur le revenu ainsi que la taxe foncière de la dernière année, écrit le Canard enchaîné.

Thierry Solère a annoncé mardi son intention de porter plainte en diffamation contre l’hebdomadaire.

Partager l'article

14 février 2017 - 21h00