Le pipeline à bière de 3 km inauguré en grande pompe vendredi à Bruges

Une brasserie brugeoise inaugurera vendredi, après dix mois de travaux, une oeuvre technologique plus souvent observée dans l’industrie pétrolière que brassicole: un pipeline d’une longueur de plus de trois kilomètres. De Halve Maan pourra ainsi faire passer sa Brugse Zot du centre historique de la Venise du nord vers la périphérie où est notamment située l’unité d’embouteillage. Le dernier camion-citerne rempli de bière a quitté jeudi après-midi l’entreprise logée en plein coeur de Bruges (Walplein).
De Halve Maan connaît une forte croissance depuis le relancement de la brasserie en 2005. L’an dernier, l’entreprise a enregistré une hausse de plus de 30% de son chiffre d’affaires par rapport à 2014, à 10,5 millions d’euros. La Brugse Zot, bière phare d’un groupe qui a brassé quelque 50.000 hectolitres en 2015, est désormais présente dans une trentaine de pays.
L’unité d’embouteillage ayant été construite il y a cinq ans à proximité du ring, le nouveau dispositif permettra d’épargner le centre historique de Bruges des allées et venues de poids lourds. En moyenne, une dizaine de camions chargés chacun de 30 tonnes quittaient chaque semaine la Walplein pour la périphérie.
Le chantier a pu débuter à la suite d’un financement participatif qui a rapporté 340.000 euros au travers de 370 souscripteurs, ce qui fait de cette campagne de « crowdfunding » de six mois l’une des plus lucratives enregistrées en Belgique.
Le budget total des travaux, qui comprennent également une part d’automatisation, s’élève à quatre millions d’euros.
La Région flamande, elle, a débloqué un subside de 396.000 euros. L’inauguration prévue vendredi soir se fera d’ailleurs en grande pompe avec cinq ministres régionaux présents: Hilde Crevits (Enseignement), Bart Tommelein (Energie), Ben Weyts (Travaux publics, Tourisme et Mobilité), Philippe Muyters (Economie) et Sven Gatz (Culture).
Une grande fête est prévue dans la foulée, notamment à l’attention des « actionnaires », avec des animations de rue et de la musique. Quelque 1.500 personnes sont attendues.

Partager l'article

15 septembre 2016 - 16h35