facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le pays célèbre les dix ans au pouvoir de Raul Castro

Cuba célébrait dimanche le 10e anniversaire de l’arrivée au pouvoir de Raul Castro, le frère de Fidel, père de la Révolution cubaine, une décennie marquée par des évolutions longtemps inimaginables sur l’île communiste: ouverture économique et rapprochement avec les Etats-Unis. Le 31 juillet 2006, Fidel Castro délègue le pouvoir, pour des raisons de santé, à son frère cadet Raul, ancien numéro 2 du régime et ministre de la Défense depuis 1959 et l’arrivée des « barbudos » sur l’île.
Officiellement désigné président en 2008, il a annoncé qu’il passerait la main en 2018, après avoir imposé la limite de deux mandats consécutifs. Miguel Diaz-Canel, numéro 2 du régime, né en 1960, est appelé d’ici deux ans à succéder aux frères Castro.
Aussi discret que son aîné était volubile, Raul Castro, 85 ans, a fait entrer son pays dans une nouvelle ère, sans toutefois céder sur le champ politique.
A présent, les Cubains peuvent voyager plus facilement, choisir parmi de nombreux restaurants privés, se connecter à des bornes Wifi en extérieur – en payant -, vendre et acheter leur voiture ou leur maison, et voir flotter la bannière étoilée au-dessus de l’ambassade des Etats-Unis. Une révolution.
Depuis l’annonce du rapprochement entre Cuba et les Etats-Unis fin 2014, les deux ex-ennemis de la Guerre froide sont parvenus à concrétiser quelques avancées: rétablissement d’un service postal direct, début du retour des hôteliers et croisiéristes américains à Cuba et les liaisons aériennes régulières ne devraient plus tarder.
Cuba réclame toujours la levée de l’embargo imposé à l’île depuis 1962. Le président Barack Obama, qui a effectué une visite historique en mars à La Havane, a assoupli l’embargo mais il a échoué à le faire lever par le Congrès, dominé par les républicains.
Reste que des Cubains continuent de se battre pour rallier les Etats-Unis. Plus de 2000 d’entre eux sont actuellement coincés en Colombie en raison d’une surveillance renforcée des frontières en Amérique centrale. Ils ont demandé samedi à Barack Obama de leur venir en aide.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

23 janvier 2017 Un Belge se moque de Donald Trump via son compte Twitter officiel

Un Belge a « utilisé » le compte Twitter officiel de Donald Trump pour publier une chanson du carnaval d’Alost qui évoque les prostituées russes, rapporte lundi le site de Het Laatste Nieuws. « Je vais en Russie parce que j’ai entendu parler des kalinka, des poupées russes, lire plus

Belga

23 janvier 2017 Brad Pitt oublierait-il Angelina Jolie dans les bras de Kate Hudson?

Angelina Jolie et Brad Pitt, l’ancien couple le plus glamour d’Hollywood , s’étaient séparés l’an dernier après onze ans de vie commune. Selon certains magazines américains, Brad Pitt aurait déjà tiré un trait sur son ex-femme et serait en coup lire plus

Belga

23 janvier 2017 Publifin – Après la Wallonie, le MR s'attaque à la malgouvernance bruxelloise

Le scandale Publifin a fait resurgir les problèmes de gouvernance, de cumul et de plafonds de rémunérations dans les intercommunales wallonnes. Ce scandale a éclaté en dépit de l’existence de règles qui ont pu être contournées. Mais lire plus

Belga

23 janvier 2017 Salon de l'auto – Un total de 437.112 visiteurs, un record pour un petit salon

La 95e édition du Salon de l’Auto de Bruxelles, qui a fermé ses portes dimanche soir, a accueilli 437.112 visiteurs au total, ce qui constitue un nouveau record pour un salon des véhicules utilitaires, véhicules de loisirs et motos, indique lundi après-midi son org lire plus

Belga

23 janvier 2017 Mondial 2018 – Le tirage au sort de la Coupe du monde en Russie le 1er décembre à Moscou

Le tirage au sort de la Coupe du monde en Russie en 2018 se tiendra le 1er décembre à Moscou, a annoncé l’Agence TASS sur base des déclarations du ministre des sports russe et président de la fédération russe de football, Vitaly Mutko, ayant re lire plus

Belga

23 janvier 2017 France: Claude Guéant condamné en appel à un an de prison ferme

L’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy Claude Guéant a été condamné lundi en appel à deux ans d’emprisonnement dont un an ferme et un an assorti d’un sursis mis à l’épreuve, dans l’affaire des primes en liquide du ministère de l’Intérieu lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/