Le patron de BP "attristé" par le film "Deepwater" sur la marée noire de 2010

Le patron de British Petroleum (BP) Bob Dudley a affirmé mardi que le géant pétrolier était « quelque peu attristé » par le film « Deepwater » qui raconte de manière caricaturale, selon lui, la marée noire du Golfe du Mexique en 2010. L’explosion de la plate-forme pétrolière DeepWater Horizon opérée par BP dans le golfe du Mexique en 2010 avait fait 11 morts et provoqué une marée noire sur 180.000 kilomètres carrés. La catastrophe a coûté 61,6 milliards de dollars à la compagnie pétrolière.
Sorti en septembre, le film d’action « Deepwater », une production de Hollywood, raconte l’immense marée noire du golfe du Mexique à travers les yeux d’un électricien (Mark Wahlberg) à bord de la plateforme pétrolière.
« Ils (la direction de BP) ont vu le film et ils ont été quelque peu attristés », a déclaré M. Dudley en marge du Congrès mondial de l’Energie à Istanbul, estimant que le long métrage prenait parti en présentant les protagonistes « comme des héros ou des méchants ».
« Dans la vraie vie, les choses ne se passent pas ainsi », a-t-il estimé, affirmant que BP s’était efforcée de rétablir la confiance dont elle jouissait en « menant ses activités d’une manière sûre et fiable » et rappelé qu’un tiers de la compagnie avait dû être vendu pour réparer les dégâts provoqués par la catastrophe.
Le film a généré 11,5 millions de dollars ce week-end et 38,3 millions en deux semaines dans les salles de cinéma nord-américaines.

Partager l'article

12 octobre 2016 - 07h30