facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le parquet fédéral enquête sur la diffusion de photos de militaires belges par l'EI

Le parquet fédéral a ouvert une enquête concernant des photos de militaires belges diffusées à son réseau par Rachid Kassim, l’une des figures de proue francophones de l’organisation terroriste Etat islamique, a indiqué mercredi son porte-parole, qui a également précisé avoir demandé aux médias qui étaient au courant de l’information, d’attendre 24 heures pour la diffuser. Les quotidiens La Dernière Heure et Het Laatste Nieuws rapportent mercredi que l’organisation terroriste Etat islamique (EI) a diffusé lundi après-midi une liste de militaires belges auprès de ses 300 contacts de la messagerie cryptée Telegram. Dans son message intitulé « commandement pour les frères de Belgique », Rachid Kassim a fourni des photographies de plusieurs militaires, ainsi que certaines informations récoltées sur les réseaux sociaux à leur sujet.

Un porte-parole de la Défense a confirmé que l’enquête en cours est prise « très au sérieux et suivie de près par le service de renseignement de l’armée ».

Considéré actuellement comme l’un des propagandistes francophones les plus dangereux du groupe terroriste, Rachid Kassim, un Français âgé de 29 ans, est soupçonné de téléguider par internet des attentats en France depuis la zone irako-syrienne. L’homme aurait inspiré les attaques commises à Magnanville (Yvelines) le 13 juin dernier au cours de laquelle ont été assassinés un policier et sa compagne, ainsi que celle de Saint-Etienne-du-Rouvray (Seine-Maritime) où un prêtre a été tué dans une église le 26 juillet dernier.

Rachid Kassim aurait également piloté les projets d’attentat du commando de femmes arrêté en France le 8 septembre dernier après la découverte d’une voiture chargée de bonbonnes de gaz dans le centre de Paris. Les services de renseignement français sont parvenus à intercepter ses échanges sur la messagerie Telegram et depuis l’attentat à Saint-Etienne-du-Rouvray, une dizaine de jeunes souvent mineurs avec lesquels il était en contact ont été interpellés en France.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 avril 2017 L'Arabie Saoudite élue à la Commission des droits des femmes de l'Onu

L’Arabie Saoudite a été élue à la Commission des droits des femmes de l’Onu. « C’est comme désigner un pyromane chef des pompiers de la ville », commente Hillel Neuer, directeur exécutif de l’organisation UN Watch. La nomination de Riyad, régime salafis lire plus

Belga

24 avril 2017 "Dieselgate": l'enquête sur PSA à son tour confiée à des juges

Nouvel épisode dans le scandale du « dieselgate »: après Volkswagen, Renault et Fiat-Chrysler, le constructeur français PSA est à son tour visé par une enquête des juges d’instruction sur des soupçons de « tromperie » dans les dispositifs de contrôle lire plus

Belga

24 avril 2017 Roger Vanden Stock reste président de la Pro League, le dossier des droits TV reporté

Roger Vanden Stock, à la demande de la Pro League, a accepté une prolongation de deux ans de son mandat de président du conseil d’administration lundi lors de son assemblée générale, a communiqué la Pro League. Le président du RSC Anderlecht Ro lire plus

Belga

24 avril 2017 Corée du Nord: Trump évoque de nouvelles sanctions de l'Onu "plus fortes"

Le Conseil de sécurité de l’Onu doit être prêt à imposer de nouvelles sanctions « plus fortes » à l’encontre de la Corée du Nord, a estimé lundi le président américain Donald Trump sur fond de tensions en raison des programmes nucl lire plus

Belga

24 avril 2017 Emmanuel Macron dépasse les 24% au 1er tour de l'élection présidentielle française

Emmanuel Macron, arrivé en tête du premier tour de la présidentielle française, a finalement obtenu 24,01%, selon les résultats définitifs communiqués lundi après-midi par le ministère de l’Intérieur. L’écart avec sa dauphin lire plus

Belga

24 avril 2017 Au moins 10 mineurs disparus après l'incendie du camp de migrants de Grande-Synthe

Au moins dix mineurs d’âge non accompagnés sont toujours portés disparus à la suite de l’incendie qui a ravagé le camp de migrants de Grande-Synthe, dans le nord de la France, a indiqué lundi l’ASBL Humain. Les responsables estimaient à 125 le nombre d lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/