Le pape François a démis de ses fonctions un collaborateur suisse trop autoritaire

Le pape François a démis personnellement de ses fonctions un membre laïque du Gouvernorat de la Cité du Vatican, le Suisse Eugenio Hasler. Ce dernier serait trop autoritaire, a annoncé mercredi l’agence italienne Ansa, se référant à des sources qualifiées. Jusqu’à la semaine dernière, Eugenio Hasler était secrétaire de monseigneur Fernando Vergez Alzaga, lui-même secrétaire général du Gouvernorat. Cet organe est l’autorité qui gère toutes les activités internes et administratives de l’Etat.
Selon les sources d’Ansa, le Souverain pontife est intervenu personnellement pour dénouer une situation qui avait créé un certain nombre de tensions au fil des ans. Il est en particulier question de comportements « excessivement autoritaires » qui ont abouti à des rapports difficiles avec les employés.
Eugenio Hasler est le fils de Peter Hasler, l’ancien doyen de la Garde pontificale suisse, qui avait pris sa retraite en 2009 après 43 ans de service au Vatican.
Interrogé par Ansa, Greg Burke, le directeur du Bureau de presse du Saint-Siège, s’est contenté de dire qu' »Eugenio Hasler ne travaille plus au Vatican depuis une semaine ».

Partager l'article

05 avril 2017 - 22h00