facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le nouveau complexe fait frémir l'Union des Classes moyennes et plusieurs associations

La « Plate-forme interrégionale pour une politique économique durable » regroupant plusieurs acteurs économiques et environnementaux en vue à Bruxelles a réitéré mercredi ses craintes à l’égard du nouveau district commercial qui ouvrira ses portes au public jeudi, à 10 heures, sans avoir tenu, selon elle, ses promesses notamment en matière de mobilité, d’offre concurrentielle et d’emplois. Pour la plate-forme, constituée notamment de l’Union des Classes moyennes, de la CSC, et d’associations environnementales, Docks Bruxsel est composé « presque uniquement des chaînes d’enseignes, souvent internationales, qui ont d’autres points de vente à Bruxelles et ailleurs dans le pays. L’offre proposée est en concurrence directe avec l’offre commerciale existante, et donc contraire aux dispositions annoncées dans le permis socio-économique accordé par le gouvernement bruxellois ».

En matière d’emplois, le promoteur promettait 1.200 emplois en 2009. « Seuls 500 à 600 emplois nets seront créés, sans compter la déstructuration des noyaux commerçants environnants suite au départ de ces commerces », estime la Plate-forme.

Autre critique: 65% des clients se rendront au centre commercial en voiture. Les aménagements prévus ne compensent pas le manque de clientèle captable à proximité. Docks Bruxsel sera un shopping périphérique, générateur d’un important trafic automobile accentuant la saturation de la zone, et rendant l’accès au ring encore plus difficile.

La Plate-forme interrégionale pour un politique économique durable a par ailleurs rappelé que des recours étaient toujours pendants contre les permis d’urbanisme et d’environnement, et souligné la violation, d’après elle, de l’affectation du sol à cet endroit de zone d’industrie urbaine, « laquelle n’autorise certainement pas un centre commercial ».

Plus largement, la Plate-forme interrégionale juge le développement de centres commerciaux en contradiction totale avec la volonté de la politique régionale bruxelloise de dynamiser les noyaux commerciaux bruxellois existants. « Il ne reste plus qu’à espérer que nos politiques se réveillent pour mettre un coup d’arrêt aux grands frères de Docks: Neo et Uplace ».

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 janvier 2017 Hôtel dévasté en Italie: 15 morts et 14 disparus

Trois corps sans vie ont été découverts mardi dans les décombres de l’hôtel dévasté par une avalanche en Italie, portant le bilan à 15 morts et 14 disparus. « Nous ne nous arrêterons pas de chercher tant que nous n’aurons pas la certitude q lire plus

Belga

24 janvier 2017 Conflit en Syrie – Accord Russie-Turquie-Iran pour un "mécanisme" de suivi du cessez-le-feu en Syrie

Les parrains des pourparlers de paix d’Astana, la Russie, la Turquie et l’Iran, ont convenu mardi de la création d’un mécanisme de mise en oeuvre et de surveillance du cessez-le-feu en Syrie après deux jours de négociations entre rebelles et émissaires de Bachar al lire plus

Belga

24 janvier 2017 Un hélicoptère de secours s'écrase dans le centre de l'Italie

Un hélicoptère de secours s’est écrasé mardi matin dans les Abruzzes, dans le centre de l’Italie, annoncent les médias italiens. Selon les premiers éléments fournis par les médias, qui ne donnent pas de source, il y avait six personnes à lire plus

Belga

24 janvier 2017 Un Etat peut prévoir des sanctions pénales plus légères pour les femmes

Un Etat peut légitimement prévoir dans sa législation des sanctions pénales plus légères pour certaines catégories de personnes, par exemple pour les femmes, a estimé mardi la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH), pour qui de tel lire plus

Belga

24 janvier 2017 Israël: Netanyahu confronté à deux enquêtes de plus

La police israélienne a élargi le champ de ses investigations concernant le Premier ministre Benjamin Netanyahu, désormais menacé par deux dossiers supplémentaires, dont l’un semble toucher à l’achat de sous-marins de guerre à l’Allemagne, a rapport lire plus

Belga

24 janvier 2017 La VUB trouve un moyen de "vacciner" les patients avec les cellules de leur propre tumeur

Une équipe de chercheurs de l’université bruxelloise Vrije Universiteit Brussel (VUB) ont réussi à administrer des cellules, qui se reproduisent de façon naturelle dans les tumeurs, comme un « vaccin » qui permet de freiner le développement d’une tumeur, a ann lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/