facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le nouveau commissaire britannique passe son examen oral devant le Parlement européen

Le candidat-commissaire britannique, Julian King, a exposé durant trois heures lundi soir sa vision de l’Union de la sécurité, le portefeuille que veut lui confier le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Julian King, qui était ambassadeur du Royaume-Uni à Paris jusqu’à ce que le gouvernement britannique le propose pour remplacer Jonathan Hill, le commissaire britannique précédent, a commencé en français son allocution devant les membres de la commission des Libertés civiles (LIBE) du Parlement européen. Il a rappelé qu’il a été aux premières loges des « conséquences dévastatrices » du terrorisme, en se rendant à Nice au matin du 15 juillet.
Le futur commissaire devrait travailler sous la supervision du Premier vice-président de la Commission, Frans Timmermans, compétent notamment pour les Droits fondamentaux, et en collaboration avec le commissaire aux Affaires intérieures Dimitris Avramopoulos. « Je viens d’une culture où on est habitués à travailler en équipe », a relevé Julian King. « Je serai une ressource supplémentaire dans l’équipe et je ferai un travail d’équipe le plus étroit possible avec Frans Timmermans, le commissaire Avramopoulos et d’autres. »
Julian King a plaidé pour une coopération renforcée entre les Etats membres pour contrer la menace terroriste, coopération que peut favoriser la Commission. Mais il n’a pas oublié non plus la dimension sociale de la lutte, rappelant que l’approche européenne devrait être « inclusive et résiliente », en proposant des perspectives aux jeunes désoeuvrés qui pourraient être tentés par les sirènes du djihadisme. Il a abordé toutes les questions liées à la sécurité – cybercriminalité, système PNR, crime organisé transfrontalier,… -, assurant les eurodéputés de sa bonne volonté.
Le candidat britannique a par contre esquivé toutes les questions l’amenant à commenter la position de son pays. Il a rappelé qu’en tant que candidat-commissaire, il représentait la Commission et était indépendant de tout pouvoir national. Il a aussi inlassablement élargi à l’ensemble des citoyens européens les positions qu’on lui demandait de prendre pour les citoyens britanniques. « J’ai toujours été fier d’être Britannique et fier d’être Européen, et je n’y vois pas de contradiction », a-t-il souligné.
A l’issue de son audition, le groupe socialiste (S&D) et celui des conservateurs (ECR) ont salué une prestation « solide » et « généralement positive » du candidat-commissaire. Les coordinateurs des groupes politiques de la commission LIBE se retrouveront mardi à 09h00 pour évaluer si M. King remplit les critères pour être confirmé au poste de commissaire européen. En cas d’évaluation positive, les eurodéputés pourraient déjà voter sur la candidature de M. King jeudi midi en séance plénière.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

30 mars 2017 La manifestation des taxis suspendue en raison des avancées obtenues

La manifestation des taxis prévue jeudi matin au départ de la gare du nord à Bruxelles a été suspendue à la suite d’avancées obtenues mercredi après-midi auprès des ministres bruxellois de la Mobilité et de l’Emploi, respectivemen lire plus

Belga

30 mars 2017 Début de la saison pollinique du bouleau en Belgique

Depuis ce 28 mars, les concentrations de pollen de bouleau mesurées dans l’air sont supérieures au seuil d’alerte de 80 grains de pollen par mètre cube d’air, ce qui amorce la période critique pour les personnes allergiques, avertit jeudi l’Institut scientifique de Sant lire plus

Belga

30 mars 2017 Pétition pour que Melania Trump vienne à Washington… ou paie sa sécurité

Plus de 245.000 personnes avaient signé jeudi une pétition pour demander à la Première dame des Etats-Unis de payer elle-même les frais jugés élevés de sa sécurité à New York ou bien de venir habiter à la Maison Blanc lire plus

Belga

30 mars 2017 Toyota rappelle 2,91 millions de voitures supplémentaires à cause des airbags Takata

Toyota va rappeler 2,91 millions de voitures supplémentaires dans le monde en raison d’un problème sur les airbags de l’entreprise Takata, a indiqué jeudi le constructeur japonais. Quelque 750.000 véhicules seront rappelés au Japon, 650.000 en Chine, 350.000 en Eur lire plus

Belga

30 mars 2017 La mode tibétaine défile à Pékin

Pour la première fois en 20 ans d’existence de la Semaine de la mode de Pékin, une créatrice tibétaine y a présenté jeudi ses vêtements, en plein coeur de la capitale chinoise. Aj-Namo, jeune styliste originaire d’une région tibétaine de lire plus

Belga

30 mars 2017 Cyclone Debbie: opérations de secours dans le nord de l'Australie sous eau

Des opérations de sauvetage étaient en cours jeudi pour venir en aide aux touristes et résidents bloqués dans les zones frappées par le cyclone Debbie au nord de l’Australie. Les autorités ont en outre lancé des avertissements d’inondations soudaines lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/