Le narcotrafiquant "El Chapo" plaide non coupable devant la justice américaine

Le célèbre narcotrafiquant Joaquin « El Chapo » Guzman a plaidé vendredi non coupable des 17 chefs d’accusation retenus contre lui par la justice américaine devant un tribunal de Brooklyn, au lendemain de son extradition du Mexique. Vêtu d’une tenue bleue de détenu, « El Chapo » est apparu fatigué, s’exprimant à voix basse en espagnol devant le juge James Orenstein, qui a fixé au 3 février la prochaine audience dans ce dossier.

Joaquin Guzman (49 ans) est, pour l’instant, défendu par des avocats commis d’office et était assisté d’un interprète. Il est notamment soupçonné d’avoir dirigé le cartel mexicain de Sinaloa, chef d’accusation qui pourrait lui valoir à lui seul, en cas de condamnation, la prison à perpétuité.

Ce cartel a acheminé et distribué pendant des années plusieurs centaines de tonnes de drogue colombienne, héroïne, cocaïne, marijuana, méthamphétamines, à travers les Etats-Unis.

A plusieurs reprises, le juge James Orenstein a fait état d’un dossier très complexe.

Parmi les chefs d’accusation retenus contre Joaquin Guzman figurent également l’importation et la distribution de stupéfiants, la détention d’armes et le blanchiment d’argent.

Partager l'article

20 janvier 2017 - 21h05