Le musicien brésilien Gilberto Gil à nouveau hospitalisé

Gilberto Gil, légende de la musique brésilienne âgé de 74 ans, a de nouveau été hospitalisé mardi à Sao Paulo pour soigner une insuffisance rénale, trois jours après avoir annulé un concert avec Caetano Veloso, a-t-on appris auprès du centre hospitalier où il est soigné. L’hôpital Syro-Libanais de la mégapole brésilienne a confirmé à l’AFP l’hospitalisation de Gilberto Gil, tandis que son entourage a indiqué à la presse locale que le chanteur devait se soumettre à une batterie d’examens et poursuivre un traitement destiné à soigner ses problèmes rénaux.
Les soucis de santé du chanteur l’ont contrait à annuler un concert prévu samedi dernier à Rio de Janeiro avec celui qu’il appelle son « frère », Caetano Veloso, dans le cadre de la tournée « Deux amis, un siècle de musique » entamée l’été dernier.
Gilberto Gil a déjà été hospitalisé trois fois depuis février. La dernière fois, il avait quitté l’hôpital Syro-Libanais à la fin du mois de juin, à temps pour se produire à la cérémonie d’ouverture des jeux Olympiques de Rio, le 5 août.
Gilberto Gil, qui a à son actif près de 60 disques, quatre millions d’exemplaires écoulés et d’innombrables récompenses, est l’un des artistes les plus respectés au Brésil.
Il a été ministre de la Culture du président Luiz Inacio Lula da Silva de 2003 à 2008.
Né en 1942 dans l’Etat de Bahia (nord-est), il s’est imposé comme l’un des leaders du « Tropicalismo », qui a bouleversé les sonorités et les textes de la musique brésilienne sous la dictature militaire entre 1964 et 1985.

Partager l'article

31 août 2016 - 07h40