Le musée du slip rouvre à Lessines

Après sa fermeture en janvier 2016 à Bruxelles, le musée du slip, créé par Jan Bucquoy, va rouvrir à Lessines, annonce jeudi la ville de Bruxelles. Le bourgmestre de la ville de Bruxelles, Yvan Mayeur, remettra symboliquement un de ses slips à l’artiste vendredi à 15h30. Le musée du slip va rouvrir à Lessines, ville symbolique du père du surréalisme René Magritte. Yvan Mayeur, bourgmestre de la ville de Bruxelles, remettra symboliquement un de ses slips à Jan Bucquoy, vendredi, ainsi que la plaque du musée du slip à Lou De Pryck (le chanteur de Lou & The Hollywood Bananas), membre du conseil communal de Lessines.

Le musée s’appellera « Le musée du slip de Jan Bucquoy » et s’inscrira dans le cadre des festivités prévues à l’occasion du cinquantième anniversaire de la disparation de René Magritte à Lessines. « Je suis enchanté que Lessines mette à disposition un nouveau local pour le musée. Je compte étoffer la collection en ajoutant des slips dès que possible, maintenant qu’il y a de place », a confié Jan Bucquoy à l’agence Belga.

Le musée du slip a été créé en 2009 à l’étage du café Dolle Mol au centre de Bruxelles. Jan Bucquoy n’a cependant pas pu obtenir la prolongation de son bail privé et a dû fermer son musée en janvier 2016. Sa collection, débutée en 1990 à Schaerbeek, est notamment riche des slips de Brigitte Lahaie, Axel Red, Didier Reynders, Fadila Lanaan, Jean-Marc Barr, Guillaume Durand, et Michel Preud’homme.

Partager l'article

22 septembre 2016 - 16h05