Le manager d'Alanis Morissette admet qu'il lui a volé 5 millions de dollars

Le manager d’Alanis Morissette a admis mercredi qu’il avait dérobé près de 5 millions de dollars à la chanteuse et affirmé à tort que l’argent avait été utilisé pour faire pousser de la marijuana. Jonathan Todd Schwartz a plaidé coupable de détournement de fonds d’après des documents déposés au tribunal fédéral de Los Angeles. Il a admis qu’entre mai 2010 et janvier 2014 il a retiré environ 4,8 millions de dollars du compte de la chanteuse sans qu’elle le sache, et avait justifié les retraits comme des « dépenses personnelles » dans les comptes de la chanteuse. Interrogé sur les fonds manquants, il a alors menti et affirmé que l’argent avait été utilisé par la chanteuse dans des investissements illégaux pour faire pousser du cannabis.
M. Schwartz a également admis qu’il avait détourné plus de 1,7 million de dollars appartenant à une autre célébrité non dévoilée et une personnalité sportive.
« M. Schwartz a été engagé pour protéger l’argent de ses clients en le gérant professionnellement mais au lieu de cela il s’est approprié des millions afin de s’enrichir personnellement », a commenté dans un communiqué Deirdre Fike, assistante directrice en charge du Bureau des enquêtes fédérales (FBI) à Los Angeles.
La chanteuse canadienne de 42 ans, qui a atteint une célébrité mondiale en 1995 avec son album à multiples tubes « Jagged Little Pills », avait porté plainte contre M. Schwartz en mai, et affirme que son ex-manager lui a coûté en tout 15 millions de dollars à travers des vols et autres malversations.

Partager l'article

19 janvier 2017 - 05h20