Le hacker belge frappe encore en assimilant Donald Trump à un fan de "Mon petit poney"

L’activiste “éthique” belge Indi De Ceukelaire a une nouvelle fois manipulé le compte Twitter officiel de Donald Trump, en y liant une vidéo au sujet d’une réunion de fans de la série d’animation “Mon petit poney”. Dimanche dernier, il avait déjà utilisé le compte du président des Etats-Unis pour publier une chanson du carnaval d’Alost qui évoque les prostituées russes. Le Belge de 21 ans a utilisé la même technique que pour son précédent coup, à savoir chercher dans les anciens tweets de Donald Trump des adresses de sites qui ne se lançaient plus automatiquement et racheter le nom de domaine qui s’y rapporte.

Il a cette fois utilisé un tweet du 13 juillet 2013 dans lequel le président américain appelait à voter pour lui sur famedays.com, une sorte de sondage de popularité de personnalités. Le lien renvoie désormais à une vidéo au sujet d’une réunion de fans de la série d’animation “Mon petit poney”, auquel Indi De Ceukelaire a ajouté ses salutations depuis le ‘hellhole’ (trou à rats), en référence au qualificatif qu’avait utilisé Donald Trump pour désigner Bruxelles.

L’activiste belge a déjà trouvé un troisième lien qui lui permettrait de répéter l’exercice, mais il n’en a pas encore acheté le nom de domaine. Il a également trouvé d’autres liens mais qui ont entre-temps été rachetés par d’autres.

Partager l'article

27 janvier 2017 - 17h30