Le gouvernement wallon obtient de Caterpillar le site de Gosselies pour l'euro symbolique

Le gouvernement wallon, qui avait menacé Caterpillar d’expropriation après que le groupe eut annoncé son intention de fermer son site de Gosselies, a obtenu de l’entreprise la cession pour l’euro symbolique de ce site stratégique de près de 100 hectares et des ses principales installations, a annoncé lundi le ministre-président Paul Magnette. La valeur de cette transaction, dans les livres de Caterpillar, s’élève à 143 millions d’euros.

Le conseil des ministres a approuvé ce lundi les termes de l’accord, au cours d’une réunion spéciale.

La signature de l’acte de vente authentique entre les parties est programmée pour juin 2018.

Partager l'article

27 mars 2017 - 16h40