facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le gouvernement Michel n'est aucunement responsable, accuse le PS

Le PS a tiré un bilan sombre de l’action du gouvernement fédéral à l’heure où le premier ministre Charles Michel a réuni son équipe à Val Duchesse pour une mise au vert avant les vacances. Les socialistes contestent l’adjectif « responsable » qu’utilise l’exécutif fédéral pour qualifier sa politique. Dans une analyse d’une dizaine de pages, le PS passe en revue les mesures jugées « très dures pour les citoyens » prises par le gouvernement: saut d’index, retraite à 67 ans, augmentation des taxes sur la consommation, accroissement de la précarité au travail, réduction du revenu des travailleurs à temps partiel, augmentation du coût de la consultation de certains spécialistes, restriction de l’accès à la justice, affaiblissement des services publics, etc.
Or, malgré les efforts demandés, le résultat n’est pas au rendez-vous, affirment les socialistes francophones. Le PS épingle le « gouffre budgétaire » qu’il reste à combler pour revenir à l’équilibre. Il vise notamment les 6,6 milliards d’euros qui manquent d’après lui pour financer la réforme fiscale (tax shift) du gouvernement et les 3,15 milliards qu’il faut encore trouver pour respecter la trajectoire budgétaire. En ajoutant la baisse des recettes fiscales et l’incertitude pesant sur plusieurs recettes, le gouvernement devra trouver 10 milliards d’euros en 2017 et 2018, selon les calculs socialistes.
Les résultats en termes d’emploi sont en-dessous des espérances, estime encore le PS. Si l’on compare les projections actuelles du Bureau du plan et celles réalisées juste avant la mise sur pied du gouvernement, il y a seulement 16.000 emplois de plus. Il faut tenir compte dans cette prévision de la politique menée par les Régions, font remarquer les socialistes qui mettent également en cause la précarité croissante de nombreux emplois: 15.000 flexi-jobs ont été créés dans l’horeca mais ils ne sortent personne du chômage puisqu’il s’agit de jobs d’appoint. Le gouvernement a décidé qui plus est de réductions de cotisations patronales de 2,43 milliards d’euros. En ajoutant le saut d’index, on arrive à un coût de 265.000 euros par emploi par an.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

27 mars 2017 Des artisans bruxellois redonnent un peu de vie aux guinguettes de la Ville

Des artisans bruxellois vont exploiter ensemble des guinguettes situées dans des espaces verts de la Ville. Le kiosque du bois de la Cambre reprendra ainsi vie dès le 1er avril alors que deux autres situés dans le parc Royal seront également pris en main par les mêm lire plus

Belga

27 mars 2017 Le Kenya annonce avoir tué 31 combattants al-Shabaab en Somalie

Les soldats kenyans ont tué 31 militants islamistes radicaux du groupe al-Shabaab en attaquant deux des bases de ce mouvement dans le sud de la Somalie, indique lundi le ministère kenyan de la Défense. « L’opération a été menée par terre et par air », i lire plus

Belga

27 mars 2017 La FIDH redoute une généralisation des violences en RDC

La Fédération internationale des ligues des droits de l’Homme (FIDH) redoute une généralisation des violences en République démocratique du Congo à neuf mois d’une présidentielle incertaine dans ce pays minée par la crise politique. « La lire plus

Belga

27 mars 2017 Trois candidats en lice pour le "Prix du développement durable" de la Province de Namur

Les trois nommés au « Prix du développement durable » de la Province de Namur ont été présentés lundi, lors d’une conférence de presse, au Campus provincial de Namur. Ce prix, qui sera décerné pour la septième fois le 27 avril proch lire plus

Belga

27 mars 2017 Météo – Un après-midi printanier avec le mercure chatouillant les 20 degrés

Le temps sera ensoleillé et doux lundi après-midi, avec des maxima de 14 à 19 degrés, indiquent les prévisions de l’IRM. La météo restera au beau fixe jusque jeudi, avant un retour en force de la pluie en fin de semaine. L’après-midi de lundi v lire plus

Belga

27 mars 2017 Plus de 130.000 signatures pour la fermeture définitive de l'abattoir de Tielt

La pétition d’Animal Rights pour la fermeture définitive des abattoirs de Tielt a déjà rassemblé plus de 130.000 signatures, a indiqué l’organisation de défense des animaux lundi. L’établissement est provisoirement fermé sur ordre du min lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/