facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le gouvernement britannique rétropédale sur un projet de lister les travailleurs étrangers

Le gouvernement britannique rétropédalait dimanche sur un projet visant à demander aux entreprises de lister leurs employés étrangers, présenté en milieu de semaine au congrès du parti conservateur et qui a suscité colère et indignation. « Nous n’allons pas demander aux entreprises de lister ou nommer ou publier ou identifier leurs travailleurs étrangers », a affirmé dimanche sur BBC Radio le ministre de la Défense Michael Fallon, ajoutant que le projet avait été « mal interprété ».

Ce plan destiné à pousser les entreprises à privilégier la main d’oeuvre nationale, a été présenté mercredi au congrès annuel du parti conservateur à Birmingham par la ministre de l’Intérieur, Amber Rudd et a immédiatement suscité de vives critiques.

Le chef du parti travailliste Jeremy Corbyn a ainsi jugé que le parti conservateur avait « touché le fond en soufflant sur les braises de la xénophobie ».

« La vision de Theresa May sur le Royaume-Uni du Brexit est répugnante », a abondé la Première ministre de l’Ecosse, Nicola Sturgeon.

Adam Marshall, directeur intérimaire de la Chambre de commerce britannique avait lui jugé que « beaucoup d’entreprises seraient attristées de savoir que leur force de travail étrangère est considérée comme un emblème de honte ».

« Combien de temps va-t-il s’écouler avant que je ne doive coudre mon étoile? « , s’est également emportée sur Twitter la danseuse espagnole Tamara Rojo, directrice artistique de l’English National Ballet.

La ministre de l’Education Justine Greening a défendu ce projet en expliquant dimanche que l’idée était « d’informer les politiques pour comprendre dans quels secteurs et parties du pays il y avait des manques de professionnels ». « Ce ne sont pas des données qui vont être publiées. Les gens ne seront pas nommés ou humiliés », a-t-elle dit sur ITV.

En durcissant le ton sur l’immigration, la Première ministre Theresa May a laissé penser cette semaine qu’elle penchait pour un « Brexit dur », c’est-à-dire sans concession vis-à-vis de Bruxelles et sans accès au marché unique européen.

Opposés à cette version radicale du Brexit, des députés pro-européens des différentes formations politiques veulent, selon le quotidien dominical The Observer, obliger Theresa May à accepter que le parlement vote sur son projet de négociations avant que celles-ci ne commencent.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 juin 2017 Moscou "part du principe" que la rencontre Trump-Poutine aura lieu au G20

Moscou « part du principe » que la première rencontre entre le président russe Vladimir Poutine et son homologue américain Donald Trump aura lieu lors du G20 les 7 et 8 juillet à Hambourg (Allemagne), a annoncé mercredi le chef de la diplomatie russe Sergueï Lav lire plus

Belga

28 juin 2017 Jan Ullrich pas invité au départ, Lance Armstrong insulte ASO

Lance Armstrong, 45 ans, déchu de ses sept victoires dans le Tour pour dopage, a lancé mercredi une insulte aux organisateurs de la Grande Boucle, qui n’ont pas invité l’Allemand Jan Ullrich au grand départ de Düsseldorf, 20 ans après sa victoire. « Déro lire plus

Belga

28 juin 2017 Un an après, la Turquie commémore l'attentat contre l'aéroport d'Istanbul

La Turquie a commémoré mercredi l’attaque meurtrière qui a fait 45 morts à l’aéroport international Atatürk d’Istanbul l’année dernière, attribuée aux djihadistes du groupe Etat islamique (EI). Cette attaque, parmi les plus meurtriè lire plus

Belga

28 juin 2017 Time magazine demande le retrait d'une fausse Une à la gloire de Trump

Le magazine américain Time a demandé à la Trump Organization, holding qui chapeaute les intérêts économiques du président, de retirer une fausse Une de l’hebdomadaire à la gloire de Donald Trump affichée dans plusieurs clubs de golf appar lire plus

Belga

28 juin 2017 Incendie à Londres: pas de bilan définitif "avant des mois"

Il faudra plusieurs mois avant de connaître le bilan définitif de l’incendie de la tour Grenfell de Londres, a confirmé mercredi la police britannique, alors que la polémique continuait sur le plan politique. « Nous pensons qu’environ 80 personnes sont mortes ou prés lire plus

Belga

28 juin 2017 Michael Moore donne 10.000 dollars au théâtre ayant évoqué l'assassinat de Trump

Le réalisateur américain Michael Moore a annoncé qu’il donnait 10.000 dollars au théâtre new-yorkais qui a monté une interprétation controversée du « Jules César » de Shakespeare, dans laquelle l’empereur ressemble étrangement au pr lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/