Le fugitif belge Mustapha Lahnachi a été arrêté aux Pays-Bas après 8 ans de cavale

Le Marocain Mustapha Lahnachi (38 ans), un des fugitifs les plus recherchés par la police fédérale belge, a été arrêté lundi aux Pays-Bas, selon une source policière belge proche du dossier. L’arrestation à Rotterdam d’un individu recherché en Belgique a été annoncée plus tôt dans la soirée par l’agence de presse néerlandaise ANP. Mustapha Lahnachi (38 ans) est listé parmi les fugitifs “Belgium’s most wanted” recherchés par la Fugitive Active Search Team (FAST) de la police fédérale. Il s’était évadé avec deux autres détenus, le dimanche 15 mars 2009, de la prison d’Ittre, en prenant entre autres en otage un gardien à l’aide d’une arme blanche. Celui-ci a été blessé et libéré à proximité de l’établissement pénitentiaire. Il a été condamné, en octobre de cette même année, par le tribunal correctionnel de Nivelles, à six ans de prison supplémentaires pour les violences commises dans le cadre de son évasion.
Selon les informations de la police néerlandaise communiquées par l’agence ANP, Mustapha Lahnachi vivait aux Pays-Bas sous un faux nom. Il a été compromis quand il a dû donner son ADN dans le cadre d’une autre affaire.
Pour rappel, après l’évasion en 2009, une large battue avait rapidement permis d’appréhender Hassan Zaïd, un des trois évadés, dans un bois de Braine-le-Château proche de la prison. Le second détenu recherché, Ahmed El Yaagoubi, a été repris à Metz (France), en 2010, après plusieurs mois de cavale. Ce dernier y vivait également sous un faux nom. Il avait commis des délits sur le territoire français.

Partager l'article

03 juillet 2017 - 23h10