facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le français Christophe Lemaire directeur artistique d'Uniqlo R&D à Paris

La griffe japonaise Uniqlo a annoncé jeudi la nomination du Français Christophe Lemaire, ex-styliste d’Hermès et Lacoste, comme directeur artistique de son centre de R&D à Paris ainsi que d’une nouvelle ligne de vêtements. Uniqlo vient de créer un espace de recherche et développement dans la capitale française où une collection appelée « Uniqlo U », pensée par M. Lemaire et son équipe, doit être présentée en juillet avant d’être commercialisée à l’échelle internationale à partir de l’automne.

Uniqlo (société fondée et dirigée par le milliardaire japonais Tadashi Yanai) et le créateur français se connaissent bien pour avoir déjà conçu ensemble l’an passé une panoplie de vêtements appelée « Uniqlo and Lemaire ». Le Français avait alors travaillé avec sa collaboratrice Sarah-Linh Tran sur ces tenues amples et sobres actuellement dans les boutiques Uniqlo. L’élégance « parisienne », ou promue comme telle, est une valeur sûre qui fait vendre au Japon et ailleurs.

Uniqlo a aussi imaginé plusieurs collections avec d’autres figures étrangères de la mode, dont Inès de la Fressange et la journaliste-styliste Carine Roitfeld.

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

28 mars 2017 Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse

La cour d’appel de Bruxelles a confirmé la condamnation de la société Eternit mais a sérieusement revu à la baisse les indemnités fixées par le tribunal de première instance. La cour a estimé dans son arrêt que l’entreprise savait lire plus

Belga

28 mars 2017 Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse

La cour d’appel de Bruxelles a confirmé la condamnation de la société Eternit mais a sérieusement revu à la baisse les indemnités fixées par le tribunal de première instance. La cour a estimé dans son arrêt que l’entreprise savait lire plus

Belga

28 mars 2017 Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse

La cour d’appel de Bruxelles a confirmé la condamnation de la société Eternit mais a sérieusement revu à la baisse les indemnités fixées par le tribunal de première instance. La cour a estimé dans son arrêt que l’entreprise savait lire plus

Belga

28 mars 2017 Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse

La cour d’appel de Bruxelles a confirmé la condamnation de la société Eternit mais a sérieusement revu à la baisse les indemnités fixées par le tribunal de première instance. La cour a estimé dans son arrêt que l’entreprise savait lire plus

Belga

28 mars 2017 Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse

La cour d’appel de Bruxelles a confirmé la condamnation de la société Eternit mais a sérieusement revu à la baisse les indemnités fixées par le tribunal de première instance. La cour a estimé dans son arrêt que l’entreprise savait lire plus

Belga

28 mars 2017 Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse Procès de l'amiante – La condamnation d'Eternit confirmée mais les dommages revus sérieusement à la baisse

La cour d’appel de Bruxelles a confirmé la condamnation de la société Eternit mais a sérieusement revu à la baisse les indemnités fixées par le tribunal de première instance. La cour a estimé dans son arrêt que l’entreprise savait lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/