Le doyen de l'humanité fête sa bar mitsva à 113 ans

Yisrael Kristal, un survivant de l’holocauste âgé de 113 ans et doyen de l’humanité, a enfin pu fêter sa bar mitsva. « Nous avons chanté et dansé avec lui et cela l’a rendu heureux », a indiqué sa fille Shulamit Kristal Kuperstoch. Les festivités qui se sont déroulées dans le nord d’Israël ont réuni une soixantaine de personnes autour du centenaire. La bar mitsva est une cérémonie au cours de laquelle les adolescents sont reconnus comme ayant atteint l’âge de la maturité religieuse. Les garçons passent généralement ce cap à l’âge de 13 ans.
« Lorsque mon père a eu 13 ans, la Première guerre mondiale faisait rage », a expliqué sa fille. « Son père était mobilisé au sein de l’armée russe et sa mère décédée depuis trois ans. Personne alors ne fêtait de bar mitsva ».
Yisrael Kristal est né le 15 septembre 1903 à Zarnow, en Pologne. En 1944, il a été déporté à Auschwitz et a perdu sa femme et deux de ses enfants durant l’Holocauste. Il a émigré en 1950 en Israël où il a ouvert une usine de bonbons. Il a deux enfants, plusieurs petits-enfants et arrière-petits-enfants et vit à Haifa.
En mars dernier, le Guinness Book des Records l’a reconnu comme l’homme le plus vieux au monde.

Partager l'article

11 octobre 2016 - 13h20