facebook gplus home menu play rss search tlbxl_b tv twitter youtube

Le directeur de campagne de Donald Trump congédié dans un climat de sondages défavorables

L’un des architectes de la campagne présidentielle du républicain Donald Trump a été licencié lundi dans un contexte de recul du candidat dans les sondages et de pression accrue de son parti. L’équipe de campagne de Trump a publié une déclaration reprise par plusieurs médias américains annonçant que le directeur de campagne controversé Corey Lewandowski « ne travaillerait plus avec la campagne », tout en le remerciant pour sa collaboration.
Le départ de Lewandowski est le revirement le plus significatif de la campagne de Donald Trump. La décision est perçue comme la confirmation par le candidat que sa campagne nécessitait d’être repensée quatre semaines avant la Convention républicaine de Cleveland et quatre mois avant l’élection générale.
L’annonce du licenciement de Lewandowski a été formulée après une réunion du cercle restreint de l’équipe Trump, y compris les enfants du milliardaire, afin de discuter de la stratégie pour faire face au recul dans les sondages et à une mauvaise presse ces dernières semaines.
Une série de nouvelles enquêtes placent la candidate démocrate Hillary Clinton en tête, devançant son rival Trump de 10 points.
M. Lewandowski était réputé pour promouvoir l’idée de laisser Trump être Trump. Mais depuis que Donald Trump est devenu le candidat présumé des républicains, celui-ci a subi des revers importants ainsi que d’intenses critiques issues des chefs du parti. Ils ont émis des doutes sur la tactique de campagne de Trump et pointé son manque de discipline.
Le directeur de campagne congédié a démenti le fait que les enfants de Trump l’aient invité à se retirer. Il a affirmé à CNN qu’il était « honoré » d’avoir travaillé pour la campagne du tumultueux candidat et qu’il continuerait à le soutenir.
Il a encore ajouté qu’il ne connaissait par la réponse à la question du pourquoi il avait été licencié, mais précisé que « les choses changent au fur et à mesure qu’une campagne évolue. »

Abonnez-vous à nos newsletters

Fil d'actu Toutes les dépêches

24 mars 2017 Brésil/viande avariée: l'UE renverra au Brésil les lots suspects

L’Union européenne a annoncé vendredi soir qu’elle renverrait au Brésil tous les lots de viande provenant d’établissements soupçonnés de fraude à la viande avariée, actuellement en cours d’acheminement vers l’Europe. « Tous les lots de viande pr lire plus

Belga

24 mars 2017 Une personne tuée et une autre grièvement blessée dans un accident de scooter à On

Un accident mortel impliquant deux personnes sur un scooter s’est produit vendredi soir à On (Marche-en-Famenne), pouvait-on lire dans la soirée sur les sites de L’Avenir et La Meuse. L’un des motocyclistes a été tué, l’autre a été grièvement b lire plus

Belga

24 mars 2017 Golf-WGC Match Play-Austin. – Pas de 1/8e de finale au Mondial de Match Play pour Thomas Pieters

Thomas Pieters n’est pas parvenu à rejoindre les huitièmes de finale du World Golf Championship de Match Play (épreuve de la WGC dotée de 9.750.000 dollars). Il a partagé l’enjeu dans son dernier match de poules avec l’Américain Bubba Watson, 17e mondial, ve lire plus

Belga

24 mars 2017 Mondial 2018 – Qualifications – 168e sélection internationale Gianluigi Buffon, nouveau record d'Europe

Non content de disputer son 1000e match professionnel, Gianluigi Buffon a réalisé une autre performance qui restera dans les annales vendredi soir. Le gardien de la sélection italienne a honoré à Palerme sa 168e cap internationale face à l’Albanie en qualifi lire plus

Belga

24 mars 2017 La Russie tente d'agir sur le terrain en Libye, dit le chef des forces US en Afrique

La Russie tente d’exercer son influence en Libye par des moyens militaires et des transactions de pétrole ou d’armes, a indiqué vendredi le chef des forces militaires américaines en Afrique. Les Etats-Unis maintiennent de leur côté un petit nombre de militaires sur lire plus

Belga

24 mars 2017 USA: "Nous étions tout près" de l'adoption de la loi sur la santé, affirme Trump

Le président américain Donald Trump a affirmé vendredi que son projet de loi sur la santé était « tout près » d’être adopté, avant d’être retiré faute de majorité, et promis que son gouvernement allait engager « probablement » un lire plus

Belga

http://www.vivreici.be/
http://www.hlcoiffure.com/
http://www.celini.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.leopeeters.be/
http://www.cocof.be/
http://www.rtbf.be/vivacite/
http://www.stib-mivb.be/