Le dernier opus d'Harry Potter a pulvérisé les ventes en 2016

Rien n’a résisté à la force du sorcier aux lunettes rondes. Le huitième opus des aventures d’Harry Potter a surclassé tous ses rivaux s’installant confortablement en tête des meilleures ventes de livres (tous genres confondus) en 2016, selon le classement annuel GfK/Livres Hebdo à paraître vendredi. Au total, 12,7 millions de livres se sont vendus en 2016 générant un chiffre d’affaires de 175 millions d’euros contre 15,5 millions d’exemplaires et 211 millions d’euros en 2015, selon cette enquête.

« Harry Potter et l’enfant maudit » a été vendu en France à plus d’un million d’exemplaires, entre sa traduction française (852.000 exemplaires, Gallimard) et la version originale (152.000 exemplaires, Little Brown) sortie quelques semaines avant la version française.

Ce livre est aussi la vente la plus importante en poches jeunesse (Folio Jeunesse) avec 134.600 exemplaires écoulés.

Derrière Harry Potter, on retrouve Guillaume Musso, qui s’octroie les 2e et 3e places avec « L’instant présent » (632.800 exemplaires, Pocket), meilleure vente de poche de l’année, et son nouveau roman « La Fille de Brooklyn » (545.200 exemplaires, XO), meilleure vente de roman de l’année.

Selon un autre classement publié jeudi par Le Figaro, Guillaume Musso, 42 ans, qui doit sortir au printemps un nouveau roman, « Un appartement à Paris » (XO), est le numéro un des auteurs français pour la sixième année consécutive. Au total, ses 13 romans se sont écoulés à 28 millions d’exemplaires à travers le monde.

Partager l'article

20 janvier 2017 - 08h10