Le décès de George Michael est toujours considéré comme inexpliqué

Les résultats des premiers examens post-mortem de la pop star britannique George Michael, décédé à 53 ans le jour de Noël, ne sont « pas concluants » quant à la cause du décès, a indiqué vendredi la police britannique qui précise que « la mort de M. Michael est toujours considérée comme inexpliquée mais pas suspecte ». « Une autopsie a eu lieu hier (jeudi) dans le cadre de l’enquête sur la mort de George Michael » et les résultats ne sont « pas concluants » quant à la cause de la mort, indique la police britannique en annonçant de nouveaux examens dont les résultats ne seront « pas connus avant plusieurs semaines ». « La mort de M. Michael est toujours considérée comme inexpliquée mais pas suspecte », a ajouté la police.

Le chanteur de « Freedom » ou « Careless Whisper » a été retrouvé mort le jour de Noël par son compagnon Fadi Fawaz. « J’étais venu chez lui pour le réveiller et il s’en était allé, reposant en paix sur son lit », a déclaré ce dernier au quotidien britannique Daily Telegraph.

Selon son manager Michael Lippman, cité par le magazine Billboard, le chanteur aux plus de 100 millions de disques écoulés, interprète notamment des tubes « Last Christmas » et « Jesus to a Child », a été retrouvé « dans son lit » victime d’une crise cardiaque. Sa mort a suscité une pluie d’hommages au Royaume-Uni et dans le monde. La date de ses funérailles n’a, pour l’heure, pas été communiquée.

Partager l'article

30 décembre 2016 - 17h00