Le couturier français André Courrèges est mort à l'âge de 92 ans

Le couturier français André Courrèges, symbole de la révolution vestimentaire des années soixante, est décédé jeudi à l’âge de 92 ans à son domicile de Neuilly-sur-Seine, en région parisienne, a annoncé vendredi la maison Courrèges. André Courrèges, qui avait cessé ses activités professionnelles dans les années 1990, “s’est éteint après un long combat de plus de trente ans contre la maladie de Parkinson”, a précisé la maison de haute-couture qu’il avait fondée.

Partager l'article

08 janvier 2016 - 18h12